Ignacio Piatti : « Je suis prêt à jouer pour l’Argentine »

L’Argentine ne va pas mieux. L’équipe de Lionel Messi est désormais sixième du championnat éliminatoire AMSUD de la Coupe du Monde 2018, synonyme d’élimination. Les joueurs cadres déçoivent de match en match, comme lors de la récente défaite au Brésil. Ignacio Piatti pourrait être une solution de secours.

Le milieu offensif de l’Impact de Montréal vit une année 2016 incroyable : « Cette saison est impensable, assure Ignacio Piatti au média argentin Radio Continental. J’ai marqué tant de buts! » Sa saison se poursuit avec la finale de conférence contre Toronto et pourrait bien devenir irréelle avec une convocation prochaine en équipe d’Argentine. L’Albiceleste est au plus mal dans la course au Mondial 2018 et les carences offensives se sont encore faites sentir la semaine dernière lors de la cuisante défaite face au Brésil (3-0). Si bien que l’homme fort de l’Impact pourrait bien devenir l’un des jokers d’Edgardo Bauza, le sélectionneur. Malgré la concurrence, le buteur montréalais y croit : « Les entraîneurs argentins suivent la MLS, explique-t-il. Un jour, alors que « Tata » Martino était à la tête de la sélection, un membre de son staff médical m’avait appelé pour prendre des nouvelles de ma blessure. » Voilà qui pourrait mettre un terme aux rumeurs d’un départ précipité à San Lorenzo alors que le joueur est encore lié avec le Bleu-Blanc-Noir pour encore une saison.

Néanmoins, à 31 ans, Piatti ne cache pas son désir de rejouer pour son club de coeur : « Je parle toujours avec Marcelo Tinelli (le vice-président de San Lorenzo, NDLR). J’ai toujours rêvé de revenir jouer là-bas mais je pense bien que ce soit difficile de le faire avant la fin de mon contrat avec l’Impact. » Mais les envies de sélection pourraient bien s’assombrir prochainement. Le poste d’Edgardo Bauza est logiquement menacé pour manque de résultats. « Bauza et moi nous connaissons bien, assure l’ailier gauche. Il y a de très bons joueurs à ma position mais je suis prêt à jouer pour l’Argentine. » « Nacho » profitera-t-il de la possible révolution de vestiaire?

La rédaction Justesoccer.com

Photo USA Today

Autres articles intéressant

Chicago Fire – Impact de Montréal (2-2) : ce qu’il faut retenir
San Jose Earthquakes – Impact de Montréal (1-0) : les joueurs plaident coupables
David Villa, première victime de la vidéo en MLS