Toronto FC – Impact de Montréal (0-1) : les notes

L’Impact de Montréal est incroyable ! Les partenaires de Bush sont allés chercher une victoire inespérée sur la pelouse du Toronto FC, leader à l’Est. Indiscipliné ces derniers temps, le Bleu-Blanc-Noir a joué une demie à dix. À l’image des attaquants discutant constamment avec les défenseurs adverses, Mallace a récolté un carton rouge inutile juste avant la pause. Mauro Biello a beau crier au scandale, son équipe a récolté plusieurs cartons évitables récemment. Mais ce soir, le onze montréalais avait vraiment faim de victoire! La première au BMO Field !

FC Toronto – Impact Montréal : 0-1 (0-0)
But : Piatti (72e).

Bush (6) : Étrangement, il n’a pas eu beaucoup de travail. Une sortie autoritaire devant Altidore et un arrêt facile sur un coup franc de Giovinco ont animé sa soirée.

Oyongo (8) : Avait la difficile charge de surveiller l’intenable Giovinco. Le défenseur s’est très bien acquitté de sa tâche en étant de plus une proposition intéressante lors des relances.

Ciman (8) : Le Belge a encore une fois montré qu’il était le patron de la défense. Toujours bien placé, il aurait pu provoquer une faute dangereuse pour Toronto mais l’arbitre a étrangement laissé jouer.

Camara (8) : Le Français est vraiment précieux! Encore une fois, il a montré qu’il était aussi efficace dans l’axe que sur les côtés. Il a tenu en respect tantôt Giovinco, tantôt Altidore. Une erreur de placement devant Ricketts (87e) aurait pu coûter chère.

Toia (8) : Concentré et appliqué, Toia a réalisé un match plein. Jamais battu, il a montré une autorité intéressante dans son couloir droit.

Bernardello (6) : Un véritable poumon ! Dommage que ses relances ne connaissent pas toujours de réussite.

Mallace (5) : Il a réussi une première période correcte avec des hauts et des bas sur ses relances. Face à une adversité agressive, il a tenu bon jusqu’à ce geste inutile qui provoqua son expulsion. Il a enfoncé ses coéquipiers sur ce coup-là.

Oduro (8)  : L’ailier a bien animé son couloir gauche tout en aidant Toia dans les tâches défensives. Sa débauche d’énergie fut récompensée lorsqu’il délivra une astucieuse passe décisive à Piatti sur le but montréalais (72e). Remplacé par Venegas (76e).

Bekker (6) : Plutôt discret, il a joué le rôle de plaque tournante intéressante surtout lorsque l’Impact était réduit à dix. Le milieu canadien manque de rythme et ne peut créer de décalage.

Piatti (7) : L’Argentin a été tonique et quand il tient la balle, il peut faire beaucoup de bien à son équipe. Il aurait même pu provoquer l’expulsion de Zavaleta (48e) coupable d’une faute en tant que dernier défenseur mais l’arbitre en décida autrement. Il fut néanmoins discret en deuxième période jusqu’à ce but sur un tir très bien placé à l’entrée de la surface. Ses retours défensifs étaient bien plus volontaires que contre D.C. même si ce fut plus difficile sur la fin. Remplacé par Salazar (88e).

Drogba (5) : L’attaquant ivoirien a eu du mal à se dépêtrer du marquage adverse. Il fut l’auteur d’une bonne tête sur un long ballon d’Oyongo (12e) mais rata complètement un coup franc à vingt mètres du but torontois (48e), la meilleure opportunité pour marquer. Gêné musculairement, il fut remplacé par Mancosu (54e), qui n’a jamais trouvé les bonnes solutions en contre.

Autres articles intéressant

Tour de MLS : Piatti quitte l’Impact pour San Lorenzo
Tour de MLS : Entente de principe trouvée autour d’une nouvelle convention
Jimmy Briand ne signe pas à l’Impact de Montréal suite à des exigences jugées « importantes » par le club