17 amateurs renforcent les équipes de NWSL

Les Jeux olympiques approchent et les joueuses internationales ont rejoint leur camp d’entraînement respectif. Si bien que les équipes de NWSL se trouvent dépourvues de leurs meilleurs atouts. Pour combler ce déficit, la Ligue autorise les clubs à recruter des joueuses amateurs américaines afin d’atteindre le nombre de vingt membres. Au total, 17 amateurs ont été appelés en NWSL.

Orlando figure parmi les équipes les plus actives. Le Pride a recruté quatre joueuses : Megan Dorsey (GK), Kim Reynolds (Milieu), Sierra Lelli et Allie Wisner (Attaquantes). Dans le même temps, les dirigeants ont fait signer la gardienne Kaithlyn Savage (notre photo), venue tout droit de W-League en Nouvelle-Zélande où elle a été sacrée meilleure keeper de la saison 2015-2016. Sa participation au prochain match est mise en suspens car ses papiers ne sont pas encore en règle. Les joueuses de Floride devront réagir après leur seule défaite à domicile de la saison, en recevant dimanche les Boston Breakers, lanterne rouge. La course au podium est à ce prix!

Autres articles intéressant

Amandine Henry : « Ma priorité est de rester avec les Thorns »
New-York Western Flash champion de NWSL !
NWSL : Washington Spirit – Western New York Flash en finale !