New-York Western Flash champion de NWSL !

Il a fallu attendre la série des tirs au but pour déterminer le vainqueur de la saison NWSL. C’est à ce moment précis que la Canadienne Sabrina D’Angelo, doublure de Stéphanie Labbé en sélection, a fait le show. New-York remporte le trophée pour la première fois.

Trois tirs au but arrêtés! Sabrina D’Angelo a choisi son moment pour briller lors de la finale NWSL dimanche alors que le Flash et Washington Spirit n’ont pu se départager à la fin du temps réglementaire (2-2). Krieger, Huster et Matheson se sont heurtés à la gardienne : « Je l’ai fait pour mon grand-père, décédé il y a un an jour pour jour. Il était avec moi ce soir » Nommée MVP de la finale, l’Ontarienne avait écrit le nom de son ancêtre sur son maillot.

A l’image de Sabrina D’Angelo, le Flash est un monstre de combativité. Le Spirit ouvrit la marque dès la 9e minute par Dunn. Les New-Yorkaises prouvaient qu’elles n’étaient pas à ce niveau par hasard et, comme beaucoup de fois cette saison, parvenaient à refaire leur retard. Samantha Mewis égalisait cinq minutes plus tard. Le match était indécis et la deuxième période fut nettement plus calme au niveau de l’intensité. Cela peut s’expliquer par les 120 minutes disputées par le Flash à Portland et le combat du Spirit face à Chicago en début de semaine lors des demi-finales. Il a fallut attendre les prolongations pour voir le score évoluer. Dunn, encore une fois, redonnait l’avantage au Spirit. Mais il était dit que le Flash ne pouvait pas perdre. Williams égalisait au bout des arrêts de jeu offrant l’occasion à D’Angelo de briller. « Avant le début de la séance de tirs au but, je cherchais mes parents et ma meilleure amie dans les tribunes, explique la gardienne. Quand je les ai vus, je savais que tout allait bien se passer. »

Photo : nwslsoccer.com

Autres articles intéressant

Amandine Henry : « Ma priorité est de rester avec les Thorns »
NWSL : Washington Spirit – Western New York Flash en finale !
Christine Sinclair championne de la saison régulière avec les Thorns de Portland !