Abe Osman (Ottawa South United) : « Terminer dans le top 5 de PLSQ féminine »

Abe Osman et son équipe d’Ottawa débarquent en PLSQ féminine au printemps. Le technicien ontarien entend bien terminer dans le milieu du classement avec une équipe plutôt jeune.

Ancien joueur professionnel en Europe et en Amérique du Nord, Abe Osman fête sa deuxième saison à la tête de l’équipe semi-professionnelle d’Ottawa South United. Sixième à quatre points du podium lors du dernier championnat de League One, le technicien s’attend à un bel exercice au Québec : « Nous étions encore très jeunes la saison dernière avec des filles nées entre 2001 et 2003. On veut et attend des résultats pour notre première saison au Québec même si le développement des athlètes reste la priorité. Terminer dans le top 5 de PLSQ féminine serait synonyme de réussite bien que nous ne connaissons pas nos adversaires. »

Ottawa South United vient avec de l’ambition et possède dans ses rangs quelques joueuses de renom : « Notre gardienne Kayza Massey fait partie de l’équipe nationale U20 et Evelyn Arsenault est dans l’alignement des U17 nationaux, poursuit le coach. Notre public est intéressant et peut se mettre à pousser. Il est surtout composé de parents et des jeunes du club. Avec les joueuses, tous sont très excités à l’idée de rejoindre la PLSQ. Ils m’en parlent tout le temps! » Venu au Québec afin de faciliter ses déplacements, moitié moins longs comparés à ceux vers Toronto, l’OSU ne changera pas grand-chose à sa préparation : « Ce sera plus facile pour nous, assure Abe Osman. Mais on fera comme d’habitude en arrivant une heure avant le coup d’envoi. »

Les transferts en PLSQ féminine

Crédit Photo : Cameron Sokalski

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Les saisons PLSQ féminine et masculine auront bien lieu !
Des retrouvailles en guise d’ouverture en AAA masculin
Les matchs de soccer autorisés pour tous au Québec à partir de lundi !