Blainville en finale de la Coupe PLSQ !

Après son résultat nul (1-1) au parc Laurier lors de la demi-finale aller, Blainville s’est qualifié pour la finale de la Coupe PLSQ après le nul (0-0) samedi sur son terrain face à Longueuil. Son adversaire sera connu dimanche soir après la rencontre Gatineau – Saint-Hubert.

Longueuil fut le premier en action grâce à une interception d’Oliveri suite à une relance blainvilloise ratée. L’ailier trouva Kaniki dont le centre en retrait termina dans les pieds de Camara. Mais le jeune joueur ne tira pas et préféra rendre la balle au buteur longueuillois qui était hors-jeu (17e). Blainville répliqua sur un coup franc de Belguendouz. Le ballon fila devant le but de Monongo mais personne n’était à la chute (22e). Longueuil, qui était dans l’obligation de marquer, se créa une autre occasion sur un coup franc de Lamothe. De Guise Saint-Germain hérita du ballon à quelques mètres des buts mais sa frappe termina sa course au-dessus (25e). Blainville se montrait plus dangereux en fin de première période. Leconte fit passer plusieurs frissons dans le camp adverse : d’abord sur une demi-volée en pivot qui heurta la barre transversale (29e) puis sur une reprise de volée bien détournée par Monongo (44e). Entre-temps, une frappe de Belguendouz fut repoussée difficilement par le gardien du CSL et Mayard, présent en embuscade, marquait mais fut signalé en position de hors-jeu (32e).

En deuxième période, Longueuil poussait mais peinait à se montrer dangereux. Pourtant, Oliveri combinait avec Davies dont la frappe terminait sa course dans le petit filet extérieur (52e). Le gardien Ofouya captait un bon tir de Camara (54e). Blainville répliquait sur coup de pied arrêté mais Dicko-Raynauld ne cadrait pas sa reprise de la tête (56e). Davies tentait sa chance à son tour sur coup franc mais Ofouya boxait le ballon (63e). Longueuil se découvrait et Blainville profitait des espaces notamment par Aboulhamid qui ne cadrait pas sa frappe alors qu’il était face à Monongo (77e). Sur un nouveau corner, Dicko-Raynauld manquait de peu sa tête (88e). Longueuil jetait ses dernières forces dans la bataille mais sur un long dégagement d’Ofouya, Sylla était à la lutte avec De Guise Saint-Germain. Le défenseur de Longueuil voulut tacler le ballon mais crocheta Mayard, qui l’avait devancé, dans la surface de réparation. Le buteur blainvillois souhaita se faire justice en tirant le penalty mais Monongo réalisa un superbe arrêt en plongeant sur sa droite (90e).

BLAINVILLE – LONGUEUIL : 0-0

Ils ont dit 

Emmanuel Macagno (Blainville) : « C’est une réelle satisfaction d’être en finale. Un 0-0 nous suffisait mais on ne l’a pas joué. La preuve, nous avons eu plus d’occasions que notre adversaire. Notre prestation est bien meilleure que les dernières sorties même si ce n’est pas encore parfait. On se donne une fin de saison intéressante. »

Anthony Rimasson : « Je suis déçu pour les joueurs. Nous avons réalisé encore un nul, notre marque de fabrique. Blainville a bien joué le coup avec l’avantage du but à l’extérieur en étant dangereux par contres. De notre côté, nous avons eu la maîtrise du jeu. J’ai tenté le coup avec quatre attaquants en fin de match mais l’adversaire était bien regroupé. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

U21 AAA : Pointe-Claire jouera la saison prochaine en seniors AAA
PLSQ : Longueuil ramène le point du nul face au Dynamo
U21 : Pointe-Claire prêt pour sa finale contre Saint-Hubert