Les étoiles féminines du Québec et de l’Ontario en répétition avant la PLSQ

L’idée de créer une ligue semi-professionnelle au Québec poursuit son chemin. En attendant, les meilleures joueuses de la province ont affronté les étoiles de la ligue d’Ontario hier soir. Un « All-Star game » qui pourrait bien devenir officiel l’année prochaine.

« On en saura plus le 10 août. C’est la date limite pour savoir qui embarque ou pas dans l’aventure. » Pierre Marchand, vice-président de la fédération québécoise, est dans l’attente, comme bon nombre de joueuses de haut niveau, de savoir quels clubs seront intéressés à l’idée de lancer une équipe semi-professionnelle au Québec la saison prochaine. Pour le moment, huit clubs ont déclaré un intérêt non officiel. Mercredi soir à Vaughan, au siège de la fédération ontarienne, une équipe de 18 québécoises a affronté la sélection « Ontario L1 All Stars » pendant un match d’exhibition. Elles sont issues de LSEQ et du Centre National de Haute Performance. « C’était pour voir à quel niveau nous étions, précise le dirigeant. On a voulu faire une finale comme la PLSQ masculine fait chaque année. »

Ce match est en quelque sorte une vitrine pour le soccer féminin du Québec. La future Ligue PLSQ, conjointe à l’Ontario, pourrait permettre aux joueuses de jouer à un haut niveau tout en restant dans leur province, tout en étant observées par les recruteurs de Team Canada.

Les sélectionnées québécoises : Nahida Baalbaki (Saint-Léonard), Wayny-Natasha Balata Ngueningn (Lakeshore), Julie Casselman (Mascouche), Audrey-Ann Coughlan, Jessica de Filippo (Lakeshore), Sarah Feola (Lakeshore), Marika Guay (Lakeshore), Caroline Gubernat (Lakeshore), Sophie Guillemette (Charlesbourg), Anyssa Ibrahim (Varennes), Nadège L’Espérance (Lakeshore), Charlotte Larrivée (Lakeshore), Marike Saint-Pierre Mousset (Longueuil), Sydney Nelson (Lakeshore), Fanny Pelletier-Laroche (Lakeshore), Léonie Portelance (Brossard), Lysianne Proulx (Varennes), Julianne Vallerand (Varennes).

Autres articles intéressant

Tour d’Europe du 30 octobre : Jonathan David toujours à zéro
Tour d’Europe du 29 octobre : Gareth Bale, au plus haut niveau?
Tour d’Europe du 28 octobre : Polémique dans le vestiaire madrilène