FC Sparte – Sporting Québec : le championnat canadien en ligne de mire

Le Championnat canadien de futsal s’étant élargi, il n’y aura pas un, mais deux représentants du Québec: Sporting Montréal FC, tenant du titre est qualifié d’office. La deuxième place se jouera cette fin de semaine lors de la finale provinciale entre FC Sparte et Sporting Québec FC, à Trois-Rivières.

Avec la fin de la Première Ligue de Futsal du Québec fin mars, le futsal québécois se tourne désormais vers les 6 et 7 avril, dates de la double rencontre entre FC Sparte, champion de la région du Grand Montréal, et Sporting Québec FC, champion de la Capitale-Nationale. Le vainqueur de ces deux matchs gagnera le droit d’aller représenter le Québec au Championnat canadien de Futsal en compagnie du Sporting Montréal FC, tenant du titre.

Cette rencontre ne sera pas une première pour eux cette saison. Ces deux équipes s’étaient déjà affrontées en finale de la Coupe du Québec en Janvier dernier. Ce match avait finalement tourné en faveur du Sporting Québec FC (4-3), pourtant mené durant une bonne partie de la rencontre. Depuis, le Sporting Québec, emmené par l’entraineur-joueur Bila Dicko-Raynauld, affiche un bon bilan (7-0-2), malgré 2 défaites sur les 3 derniers matchs : « Nous avons connu une excellente saison en PLFQ, mais certains gars se sont relâchés vers la fin puisqu’on était déjà champion après la onzième semaine d’activité », explique le coach. « On a fait le point avant le dernier match et fini sur une victoire convaincante. Le championnat à Québec n’est pas aussi facile que ça en a l’air! » Face au FC Sparte, le champion de Québec croit en ses chances : « Évidemment nous sommes confiants », poursuit Bila Dicko-Raynauld. « Nous aurons toutefois le statut de négligés, ce qui nous convient parfaitement car nous avons une excellente chimie et des joueurs qui adorent les défis. »

Le FC Sparte, quant à lui, reste sur une très bonne fin de saison avec un bilan impressionnant (9-1-1). Ces derniers aborderont ce match différemment que lors de leur précédente rencontre. « On va les attendre de pied ferme, » confie le joueur Nazim Belguendouz. « Je pense qu’avant on les a un peu sous-estimés par rapport à leur niveau, mais on s’est rendu compte que c’est une équipe de très bon niveau qui pouvait rivaliser avec les meilleures équipes à Montréal. Donc mentalement on va rentrer beaucoup plus solide dans le match. »

SPORTING QUÉBEC – FC SPARTE, vendredi 21h et samedi 22h, au séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières.

Crédit photo : Audrey Magny 

Alexandre Ross

Autres articles intéressant

Mario Gerges signe en PDL à Vancouver… en attendant peut-être mieux!
Les transferts PLSQ 2018
Josy-René Madelonet (Fabrose) : « Je suis très satisfait de la qualité de mon effectif »