Le retour en force de Blainville face à Longueuil

Blainville voulait se redonner confiance après son élimination mercredi du Championnat Canadien contre York FC. Quant aux Longueuillois, ils désiraient offrir un beau spectacle devant leur partisans pour leur deuxième partie à domicile.

Tout au long de la première demie, Blainville maîtrisait le ballon sans toutefois inquiéter le gardien longueillois Monongo. La première grosse occasion est survenu à la suite d’une demi- volée à l’entré de la surface de réparation par Lefèvre mais Monongo arrêta le tir (5e). La deuxième occasion de marquer est encore venu de Lefèvre qui a vu son coup franc être dévié sur la barre transversale par le défenseur longueillois Leheta (18e). Après cette occasion, Longueuil a continué de jouer dans un bloc bas et à subir les attaques de Blainville.
Après la pause, les hommes d’Emmanuel Macagno continuaient d’imposer leur style de jeu. Après un beau mouvement côté gauche, Lefèvre effectua une passe en retrait pour Mayard qui a vu son tir être repoussé par Monongo (50e). Blainville frappa ensuite la barre transversale par Redjradj (58e) avant de trouver le poteau (66e). Contre
le cours de la partie et pour leur première occasion, Longueuil marqua après une belle percée de Noiret (1-0, 70e). C’est à partir de ce moment que la partie s’est emballée. En huit minutes de jeu, Blainville a marqué deux buts Gerbelli-Gauthier (78e, csc) et Dicko-Raynaud sur corner (81e). Quelques minutes plus tard, Blainville pouvait se rassurer au score mais Chambon n’a pu cadrer son tir (88e). C’est finalement dans les arrêts de jeu que Blainville a conclu la marque par l’entremise de Karajovanovic sur un centre du côté gauche (90e+1).

LONGUEUIL – BLAINVILLE : 1-3 (0-0)
Buts : Noiret (70e) pour Longueuil ; Gerbelli-Gauthier (78e, csc), Dicko-Raynauld (81e), Karajovanovic (90e+2).

Ils ont dit

Anthony Rimasson (Longueuil) : « Nous avions décidé de jouer en bloc bas parce que l’adversaire avait de meilleurs éléments aux niveaux physiques et techniques. Nous avons su tenir 75 minutes alors nous avons tenu une mi-temps lors des autres parties. Cependant, avec le manque d’expérience ainsi que sur des erreurs techniques et physiques, nous n’avons pas su tenir toute la partie. »

Blainville ne souhaite pas s’exprimer sur www.justesoccer.com.

Crédit photo : Audrey Magny

Samuel Vollard

Autres articles intéressant

Lyonel Joseph (MRO) : « Je reste prudent »
Sandro Grande (Monteuil) : « On a envoyé un message important »
Le Mistral de Sherbrooke remporte trois points « significatifs » à Beauport