Le Sporting Montréal veut commencer « fort » sa demi-finale contre le FC Sparte

Les principaux leaders de PLFQ masculine ont répondu présents à la Coupe du Québec. Les demi-finales opposeront le Sporting Montréal au FC Sparte alors que le Sporting Québec affrontera le FC Zouly.

Ce sont deux véritables chocs qui auront lieu lors des demi-finales de la Coupe du Québec. D’abord, le Sporting Montréal, champion canadien, devra battre le FC Sparte, leader potentiel (un match en moins à jouer) de PLFQ Grand Montréal, pour parvenir en finale : « Le match va se jouer sur des détails, commente l’entraîneur du Sporting Franck Mouiche (notre photo). Ce sera important de démarrer fort et de concrétiser nos occasions. » Vainqueurs faciles de Wated Talent au premier tour (10-1) puis de Montréal United (9-4), les partenaires de Berlin Jean-Gilles, 6 buts depuis le début de la compétition, sont confiants : « Les gars sont focus et prennent un match à la fois, poursuit le coach. La concentration et la détermination sont plus que présentes. Chaque match est une finale! »

En face, Nazim Belguendouz reste sur un goût d’inachevé concernant cette première journée : « Nous avons bien joué notre premier match (victoire contre St-Lambert 12-2, NDLR) mais ensuite on a sous-estimé notre adversaire en quart-de-finale (victoire 7-6 contre G-Force Tactic, NDLR)! Nous avons été repris par deux fois au score alors que nous menions de trois buts à chaque fois! » Le milieu du FC Sparte pointe les aspects du jeu d’équipe à corriger : « Il faut respecter notre diamant et surtout le travail défensif. C’est un enchaînement de petites erreurs mêlé à de la concentration qui nous a coûté cher. Malgré cela, nous restons confiants pour cette demi-finale. Nous avons la meilleure défense du championnat. »

Dans l’autre demi-finale, le Sporting de Québec retrouve le FC Zouly. « On les connait bien puisqu’ils jouaient en PLFQ Capitale-Nationale l’année dernière sous le nom de CRSA, explique le capitaine Bila Dicko-Raynauld. C’est une équipe bien organisée tout en gardant les choses simples. On s’attend à un match compliqué car on a éprouvé déjà des difficultés contre eux. Mais nous serons prêts à tout pour accéder en finale! » Concernant le parcours de son équipe pour arriver à ce stade de la compétition, le joueur est mitigé : « Nous ne retenons que la victoire lors du match contre le FC Grenadiers au premier tour (2-1, NDLR). Notre adversaire a été diminué car des joueurs sont arrivés en retard. Malgré tout, nous avons éprouvé pas mal de problèmes pour passer ce tour. Notre entame fut nettement insuffisante. » Mais le quart de finale fut plus satisfaisant pour le Sporting grâce à une victoire 7-1 contre Black and White : « Après une première période serré, on a su marquer cinq buts par la suite. Cela a fait du bien moralement à certains joueurs qui n’avaient pas encore marqué durant le tournoi. »

Sporting Québec – FC Zouly, dimanche 8h, séminaire Saint-François, Saint-Augustin-de-Desmaures.

Sporting Montréal – FC Sparte, dimanche 9h15, séminaire Saint-François, Saint-Augustin-de-Desmaures.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Canada futsal : cinq minutes qui font mal
Thomas Meilleur-Giguère : « Ma manière de remercier l’ARS Lanaudière »
Canada futsal a bousculé le Costa Rica