Mont-Royal Outremont prépare activement son entrée en PLSQ féminine

Mont-Royal Outremont a officialisé la venue de plusieurs joueuses pour son entrée dans le semi-pro féminin. Dernières recrues en date : Léa Palacio-Tellier et Mélanie Sausseville.

Lyonel Joseph a de la mémoire. A l’heure de renforcer sa défense, l’entraîneur de Mont-Royal Outremont a fait appel à Mélanie Sasseville, de retour après une absence de deux ans suite à une blessure au genou : « Je compte sur sa prestance, sa technique et sa capacité de relance, souligne le dirigeant. Elle sait lire le jeu mais aussi être dure quand il le faut. » L’ancienne joueuse de Repentigny recourt depuis le mois d’avril et n’a pas hésité avant de donner son accord pour rejoindre la PLSQ : « Le coach me connait depuis longtemps, cela remonte à mes sélections avec Team Québec, explique la défenseure centrale de 26 ans. Mes premiers objectifs sont personnels puisque je veux récupérer mon leadership et ma confiance sur le terrain. »

L’autre recrue est une demi-surprise puisqu’il s’agit de Léa Palacio-Tellier, gardienne qui a fait toutes ses classes chez les Griffons. Elle sera mise en concurrence avec la jeune internationale canadienne U17 Sophie Guilmette, récente demi-finaliste de la Coupe du Monde : « Je ne m’inquiète pas pour ce poste », sourit Lyonel Joseph. Seule joueuse à avoir joué au club de U14AAA jusqu’en sénior, Léa Palacio-Tellier annonce la couleur : « La concurrence sera saine mais celle qui jouera, c’est parce qu’elle l’aura mérité!, martèle la gardienne de l’UQAM. Je connais Sophie depuis qu’elle a 11 ans, je l’ai même coachée. Elle est extraordinaire mais elle devra se battre pour avoir sa place! »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Vincent Orsida (Mistral de Sherbrooke) : « Le Fury d’Ottawa nous a respectés »
La formation au Québec, où en est-on?
Les U13 du Celtix à la découverte de la culture « foot »