Monteuil compte sur les jeunes Lavallois pour sa PLSQ masculine

C’est officiel depuis la fin de semaine dernière! Monteuil sera la neuvième équipe de PLSQ masculine l’année prochaine! Marco Masucci, le directeur technique, explique les motivations du club lavallois.

Monteuil n’a jamais caché son ambition de participer à la PLSQ masculine. Après un premier refus l’automne dernier, le CSM sera bien la neuvième équipe à embarquer dans la PLSQ masculine : « Les gens veulent cette activité, explique Marco Masucci, le directeur technique. Nous voulons être plus qu’un club. » Fort de son expérience avec son équipe semi-pro féminine, le club lavallois est ambitieux pour son futur projet : « On veut appliquer le même modèle qu’avec les filles, poursuit le dirigeant. Nous allons solliciter les jeunes de clubs de la ville comme Chomedey, les Étoiles de l’Est et nous-mêmes. Fabrose a fait un autre type de recrutement et c’est tout à fait correct. » Le staff du club veut tendre vers le professionnalisme en rémunérant ses joueurs grâce aux sponsors et à la billetterie. Pour cela, les coachs prônent un jeu spectaculaire.

Contrairement au championnat féminin, la PLSQ masculine est déjà bien implantée et Monteuil devra rivaliser avec des équipes déjà bien rodées. Marco Masucci en a pleinement conscience : « C’est sûr que cela va prendre plusieurs années pour grandir. Mais on ne s’engage pas en PLSQ pour juste inscrire une équipe. On a un projet de développement derrière. D’autres équipes ont déjà un certain vécu, à nous de développer notre recette. » Le championnat PLSQ masculin prend de l’ampleur avec la possibilité d’accueillir une dixième équipe d’ici les prochains mois comme le Mistral de Sherbrooke par exemple.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

La PLFQ commence demain avec de nouvelles ambitions!
Ils ont marqué l’été 2O18 au Québec
François Bourgeais : « On vient à St-Hubert pour un projet de club, pas pour une équipe »