PLFQ : Cinque Stelle féminin fait de la résistance, FC Sparte prend la tête officiellement

Le coup parfait du FC Sparte en match en retard samedi chez les garçons à la résistance de Cinque Stelle face au rythme de Extreme ADR et du FC Grenadiers côté féminin, le championnat PLFQ se décante du côté du Grand Montréal. Retour sur les faits marquants du week-end.

Féminin

FC Grenadiers – Underdogs : 3-1 – Cette victoire permet au FC Grenadiers de rester au contact du groupe de tête. Les filles de Rémi Durant durent tout de même attendre la deuxième période pour se mettre à l’abri samedi soir : « Je suis déçu de l’intensité de la rencontre, reconnut le coach après le match. Certaines filles semblent fatiguées. Elles s’engagent en PLSQ féminines ou en AAA et je sens qu’elles sont usées mentalement par les séances d’entraînement. Néanmoins, nous avons su bien être en place tactiquement. » Chez les Underdogs, la déception était palpable mais le coach Mewoanou Amegavie reste positif : « C’est notre meilleur match en terme d’intentions. On s’est appliqué à jouer au futsal plutôt que de jouer au soccer d’intérieur, c’est-à-dire en sortant proprement la balle. Nous sommes en plein apprentissage car beaucoup de joueuses viennent du soccer à 11. Et nous avions beaucoup de blessés. »

Xtreme ADR – Viking : 10-2 – Xtreme ADR continue de mettre la pression sur Cinque Stelle, leader trois points devant. Le tenant du titre a marqué rapidement à deux reprises par Melissa Busque au bout de deux minutes de jeu. Dès lors, les jeunes joueuses de Viking sans entraîneur, ont toujours ouvert le jeu pour tenter de revenir : « Je n’aime pas ce genre de match car les filles sortent de leur projet de jeu et tentent des choses qu’elles ne feraient pas habituellement, regrette Alexandre Da Rocha. On encaisse deux buts et prend deux tirs sur le poteau à cause d’erreurs. Il faut avoir l’état d’esprit toujours au top pour éviter ces écarts. Ce genre de matchs est un entraînement pour les prochaines échéances qui pourraient être décisives! » Xtreme ADR affronte le FC Grenadiers dans deux semaines puis Cinque Stelle lors de la dernière journée! « Pour le moment, on doit battre Cinque Stelle par trois buts d’écart ou plus pour passer devant, analyse le coach. On a encore notre sort entre les mains. »

Masculin

FC Sparte – Sporting Montréal Junior : 6-4 Les jeunes joueurs du Sporting de Montréal ont rivalisé pendant plus d’une période face à une équipe de Sparte qui a pris les devants en championnat devant l’autre équipe du Sporting. Alors que le score était de 2-2 au bout de 4 minutes de jeu, Nicolas Bertrand donnait l’avantage aux siens juste avant la pause. Mais les jeunes joueurs du Sporting réagissait rapidement et égalisaient dès le début de la deuxième période par Aissaoui. Cinq minutes plus tard, le centre-tir de Maillard trouvait Lumbreras-Gagné qui redonnait l’avantage au FC Sparte. Puis Bertrand, en pivot, servait Jaber qui donnait une avance de deux buts (5-3). En fin de match, Bertrand pressait haut et récupérait un ballon pour s’en aller marquer (6-3) mais le Sporting Montréal Junior terminait bien la rencontre et Adamou marquait d’une belle volée sur une passe de Khenoussi (6-4). Sur le banc, Jean-Lou Gosselin était satisfait du match auquel il a assisté : « On a affronté une belle équipe du Sporting Montréal Junior. Mais nous nous sommes mieux adaptés à leur jeu qu’eux. On a mieux exploité les duels et ils ont craqué après la pause. Nous n’avons jamais douté car nous avons une équipe avec beaucoup de caractère. Maintenant, nous sommes seuls premiers et c’est une place que nous visons. »

Photo : Audrey Magny

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Patrick Viollat (Lac St-Louis) : « Je ne sais pas comment elles vont réagir »
Aboubacar Sissoko (St-Hubert) : « Notre équipe est plus soudée que l’année dernière »
Monteuil à l’assaut du Dynamo de Québec !