PLFQ : Jared Leheta s’est déjà fait un nom

À 18 ans à peine, Jared Leheta a été retenu pour participer au premier stage d’identification de Canada futsal. Le gardien de Kelitos fait partie des révélations de ce début de saison PLFQ.

Kelitos est une jeune entreprise proposant des activités autour du soccer. Pour sa première saison en PLFQ, Marc-Élie André, propriétaire et entraîneur de l’équipe, a rapidement écrit Jared Leheta dans son calepin l’année dernière en vue de le recruter : « Je l’ai repéré lors d’un match de ligue futsal secondaire. Il me fallait à tout prix un bon gardien! » Voilà comment a commencé l’aventure du jeune gardien, qui s’est rapidement adapté au niveau en proposant un style spectaculaire : « Je sors souvent de mes buts pour proposer de l’aide à mes équipiers, explique le jeune garçon. J’apporte ce que je peux mais je sens que nous jouons à 5 contre 4 lorsque je viens donner de l’aide avec mon jeu au pied. L’expérience que j’ai acquise au cours de ces dernières années me permet de cerner le bon moment pour sortir. Je lis bien le jeu et peux surprendre l’adversaire avec des angles de passes ou des interceptions. »

Et pour cause, le jeune Jared Leheta est en réalité un joueur de champ dans le soccer à 11! « J’évolue normalement milieu offensif axial ou attaquant de pointe, explique-t-il. Lorsque j’ai commencé le futsal en secondaire 2, il nous manquait un gardien. Je me suis alors proposé et je n’ai plus jamais quitté les buts! » Dimanche dernier, le jeune gardien a marqué les deux buts de son équipe (défaite 2-4 contre Albiceleste), d’une frappe du milieu de terrain en pleine lucarne et d’une demi-volée face au but : « Mon expérience de joueur me sert mais le soccer et le futsal sont deux sports très différents pour moi. Ma préparation mentale n’est pas du tout la même! Je pense d’abord à défendre avec Kelitos. » Le sélectionneur de Canada futsal, Kyt Selaidopoulos, n’est pas resté indifférent face aux performances du jeune gardien et l’a retenu le mois dernier pour son premier stage d’identification pour la préparation aux éliminatoires de la Coupe du Monde 2020 : « C’est une fierté, poursuit Jared, qui a commencé à l’école secondaire Durocher et poursuit actuellement au collège Champlain. Je pense de plus en plus à une carrière professionnelle dans le futsal. Les coachs me connaissent aujourd’hui, c’est un bon début. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

PLSQ : Mont-Royal Outremont continue de chasser Blainville, Fabrose corrige le FC Lanaudière
Les 10 grands « gagnants » de la Coupe du Monde 2018
AAA : Boucherville se déplace à neuf aujourd’hui à Charlesbourg