Julian Labalec (Celtix) : « Un saut dans l’inconnu »

Le Celtix du Haut-Richelieu débarque en PLSQ féminine. Le club du Haut-Richelieu a confié les commandes à Julian Labalec.

Il fait partie des plus jeunes entraîneurs de la PLSQ. C’est aussi l’un qui a connu l’une des expériences les plus riches. Du haut de ses 29 ans, Julian Labalec a côtoyé le niveau professionnel féminin à Dijon : « Il est vrai que ce vécu va me servir mais bien entendu, je dois conformer mes exigences à la PLSQ. » Le rôle du technicien sera de faire découvrir le semi-professionnel à une formation composée de jeunes joueuses : « C’est un saut dans l’inconnu. Je constate que nous possédons un groupe talentueux mais il est difficile de le comparer aux autres formations de la PLSQ. On connaîtra notre valeur au début du championnat. La PLSQ est une opportunité d’offrir du temps de jeu à un bon niveau pour les jeunes de St-Jean et des alentours. »

Même si les entraînements se font encore en ligne, Julian Labalec ne perd pas de temps afin de faire connaissance avec son groupe : « Nous voulons rapidement donner ce sentiment d’appartenance au club et créer un engouement autour de l’équipe grâce au public qui avait déjà répondu présent pour les garçons la saison dernière. Cela passe aussi par des résultats, du caractère et des émotions. »

Retrouvez notre présentation de la PLSQ féminine ici!

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Gennaro Angelillo (MRO) : « Je veux gagner en marquant des buts »
Ottawa South United : « Notre première saison en PLSQ est une réussite »
Le projet PLSQ de Saint-Hubert prend de l’épaisseur