PLSQ : Gatineau y a cru, Mont-Royal Outremont fait le travail, St-Hubert s’accroche

Gatineau a mené au score avant de craquer face à la pression de Blainville (1-2), tout comme le Dynamo de Québec qui possédait deux buts d’avance contre St-Hubert avant de se faire rejoindre (2-2). Enfin, Mont-Royal Outremont se contente d’un but pour prendre les trois points face au FC Lanaudière (1-0).

Evénement rare en PLSQ : Blainville était mené au score grâce à un but de Kulic (5e) sur contre-attaque. « Notre plan était de défendre assez bas en les attendant mais il ne fallait pas rester non plus sans rien faire, explique Sylver Castagnet, le coach de Gatineau. On marque assez tôt dans le match et ensuite nous avons énormément subi. En deuxième période, cela devenait même difficile. » Le leader égalisait d’abord par Syla (71e) avant que Mayard (85e) n’inscrive le but de la victoire : « Il nous a manqué quinze minutes, regrette le technicien. C’est frustrant d’encaisser un but sur un dégagement contré puis sur un penalty litigieux. Maintenant, on va essayer d’accrocher encore des points et, contrairement à l’année dernière, on va se montrer plus ambitieux en fin de saison en regardant vers le haut du classement. »

Cinq points derrière l’ASB, Mont-Royal Outremont se contente de la plus faible des marges pour prendre les trois points contre le FC Lanaudière : « Je suis satisfait du match, assure l’entraîneur Luc Brutus. On a bien fait voyager le ballon et eu nos chances. L’équipe montre un bel état d’esprit et nous nous devons de performer à cette époque de l’année. » Rentré en deuxième période, la recrue Berlin Jean-Gilles a aussi donné des signaux positifs selon le coach : « Il s’est rapidement créé des opportunités. Cela ne va pas être long avant qu’il ne marque. »

François Bourgeais est satisfait de la réaction de ses joueurs qui ont su égaliser après avoir été mené de deux buts par le Dynamo de Québec : « Nous avons eu le mérite de réparer nos erreurs suite à une mauvaise défense sur un coup franc et un ballon perdu qui a permis à l’adversaire de contre-attaquer, explique l’entraîneur de St-Hubert. Suite à cela, la tâche était très compliquée. Revenir au score contre le Dynamo est très difficile et nous nous en sommes déjà aperçu par le passé. » Finalement Lazure puis Amla ont trouvé la faille dans la défense québécoise : « C’est un match nul logique, estime François Bourgeais. Nous prenons ce résultat de manière positive. » Pour Edmond Foyé, ce résultat n’est pas forcément négatif mais peut prouver que sa formation mérite mieux que sa sixième place actuelle : « On espère avoir une fin de saison conforme à notre potentiel. On enregistre les retours de joueurs comme Neugre et Georget samedi dernier. L’orage de juillet est passé, on espère une éclaircie en août. »

Retour sur la rencontre Longueuil – Fabrose

Classement PLSQ

Crédit Photo : Audrey Magny

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

PLSQ : Mont-Royal Outremont passe par une belle porte face à Fabrose
Edmond Foyé (Dynamo de Québec) : « Ce sont les joueurs qui décident »
PLSQ : La machine St-Hubert s’enraye, le FC Lanaudière en profite