PLSQ : Le bon coup de Blainville, le Dynamo de Québec repris de justesse par Gatineau

Avec cinq points d’avance suite à son succès contre les Griffons (2-1) samedi, Blainville a fait un pas supplémentaire vers le titre même si Mont-Royal Outremont est très loin d’avoir abdiqué. Le Dynamo de Québec rejoint Fabrose au classement après un nul contre Gatineau. Enfin, le FC Lanaudière engrange sa première victoire de la saison en s’imposant face à Longueuil.

Le duel entre Blainville et Mont-Royal Outremont promettait un sacré combat en haut du tableau. Cela s’est confirmé juste avant la pause. Après un tacle rugueux, Campagnat et Noor Ali en sont venus aux mains et ont été expulsés par l’arbitre (40e). Auparavant, Mayard avait ouvert la marque sur un coup franc à l’entrée de la surface (1-0, 29e). Suite à un corner, Rosa égalisa d’un tir à l’entrée de la surface (1-1, 49e) mais Dicko-Raynauld donna la victoire à l’ASB en reprenant un corner au deuxième poteau (2-1, 75e). « On a su rivaliser tout au long de la rencontre mais pas en terme de score, regrette le coach Luc Brutus, qui compta huit tirs contre dix pour son adversaire. Mais le championnat est loin d’être fini. On se prépare sérieusement pour la deuxième partie de la saison. »

37 secondes. C’est le temps qu’il a fallu à Malekos (82e) pour répondre sur corner à l’ouverture du score de Saenz Ospina d’un tir à l’entrée de la surface. Dominateur dans les duels (60% gagnés), le Dynamo de Québec a peu goûté à son avantage au score. Un résultat qui ne plait pas à Edmond Foyé : « Cela représente notre saison. C’est un apprentissage à la dure.  J’espère simplement pouvoir bâtir sereinement mon équipe pour l’avenir en gardant tout le monde et ne pas recommencer de zéro comme cette saison. » Avec 12 tirs tentés contre 9 pour son adversaire, Gatineau espérait un peu mieux qu’un point : « On pouvait mériter mieux, explique le coach Sylver Castagnet. Mais le Dynamo de Québec a posé beaucoup de problèmes et nous n’avons pas été capables de hausser le rythme. On a juste été un peu moins bon que d’habitude. »

Le FC Lanaudière (16 fois) et Longueuil (13 fois) ont beaucoup tiré au but! Privés de Davies, Mira et Descamps, entre autres, Anthony Rimasson devait se passer de sept joueurs. Ce qui n’empêche pas le technicien d’avoir des regrets sur ce match (défaite 1-0) : « On se donne le bâton pour se faire battre. On n’a jamais eu autant d’occasions franches et notre attaquant a manqué de maturité. Nous avons aussi eu trop de déchets dans la dernière passe. Derrière, notre gardien réalise deux belles parades car on pouvait repartir aussi avec trois buts. » Loin de tout objectif, le technicien pense à la saison prochaine : « On la prépare déjà. On verra qui viendra encore aux entraînements avec la bonne attitude. Cela m’aidera à faire des choix pour mon groupe. »

Retour sur Fabrose – St-Hubert

Classement PLSQ

Crédit Photo : Audrey Magny

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Felipe Costa de Souza, Soulier d’Or, est « Monsieur 43% »!
François Bourgeais (St-Hubert) : « On a à coeur de combler l’écart avec les gros de PLSQ »
Edmond Foyé (Dynamo de Québec) : « Prolonger le plaisir de vivre ensemble cette saison »