David Sauvry (Celtix) : « On ne se fixera pas de limite »

Le Celtix embarque pour sa deuxième saison en PLSQ masculine. L’entraîneur David Sauvry compte sur l’expérience de la saison dernière pour exiger davantage de son groupe.

À Saint-Jean-sur-Richelieu, on apprécie la PLSQ. Le club s’est réjoui de l’engouement suscité dans les tribunes pour son entrée au plus haut niveau provincial la saison dernière. David Sauvry souhaite continuer dans cette voie : « Le groupe restera le même à hauteur de 70%. Notre première expérience a permis d’identifier des améliorations nécessaires pour mieux performer. Nous mettrons l’accent sur la prise en charge du joueur lors des entraînements et de la préparation du match. »

L’effectif sera en partie renouvelée mais pas comme prévue. Le Celtix prévoyait d’accueillir quelques joueurs français pour se renforcer mais, au vu de la pandémie, les plans ont changé : « Un joueur viendra peut-être, précise le coach. Mais c’est sûr que nous allons limiter cette méthode pour le moment. » Troisième d’un championnat tronqué la saison dernière, les joueurs de Montérégie espèrent rééditer leur performance en jouant les trouble-fête : « On ne se fixera pas de limite, assure le technicien. Même si l’on sait que certaines formations ont plus d’expérience que nous. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Tour d’Europe du 13 Avril : Le Bayern à l’abordage
Tour d’Europe du 12 Avril : Le joli coup de Zinedine Zidane!
Tour d’Europe du 8 Avril : Jimmy Briand peut rejouer!