Futsal : Lusitano garde ses couleurs, mais change son identité.

Lusitano entame son championnat de PLFQ aujourd’hui contre Cinque Stelle. La formation de Kevin Antunes a changé de visage pour être davantage ambitieux.

Le Lusitano Futsal Clube est un pionnier du futsal québécois. En 2015, les hommes de Kevin Antunes arboraient le maillot portugais pour la première fois. Trois ans plus tard, bien que des piliers tels que Fabio Vieira et Joseph Couto sont toujours là, le Lusitano débutera cette quatrième saison sous une toute nouvelle identité : « On est organisés, respectueux et on projette une image de stabilité ; la structure est là. Maintenant, on avait besoin de nouveaux éléments, dont un buteur. », affirme l’entraîneur qui commence graduellement à passer le flambeau à Daniel Loureiro, son acolyte des dernières années.

De nouveaux éléments, c’est la perche qui a été tendue en septembre sur les réseaux sociaux alors que l’organisation commençait l’annonce de leurs renforts pour la saison 2018-2019. Léo Gerbelli du Cinque Stelle, Khalid Ismail de Montreal United, Nareg Kalloghlian du CS Fabrose et finalement, il est impossible de passer sous le silence l’acquisition de Ramtin Maherpour qui quitte le Phénix Montréal FC à la surprise générale.

C’est sans hésitation que ce dernier nous a confié que, bien qu’il eût fait deux saisons avec le Phénix, c’est un changement qu’il jugeait nécessaire pour cette nouvelle année. « Je suis un joueur loyal, mon départ s’est fait dans le respect et bien que j’étais satisfait de mes performances individuelles, j’ai penché vers un meilleur encadrement. », affirme Maherpour. Le buteur est d’ailleurs impatient de partager le terrain avec son nouveau gardien de but. Selon lui, Khalid Ismail saura le trouver dans l’action du match et lui offrir des ballons qui le mettront dans de bonnes conditions pour utiliser ses qualités offensives. « Je sais que ça peut sembler étrange de quitter vers un club ayant eu de moins bons résultats la saison dernière, mais Lusitano a su survivre en raison de son organisation même s’il n’avait pas les meilleurs joueurs et ça, c’est une qualité qui m’intéresse. », renchérit-il.

Cette dernière affirmation fait d’ailleurs le bonheur de son entraîneur qui a ajouté, lorsqu’on lui a mentionné l’avis de son nouveau protégé, que Ramtin avait bien compris l’image que tente de transmettre le club portugais. En effet, c’est une ambiance familiale qui règne à l’intérieur de l’équipe. Ils cherchent des joueurs qui, en plus d’être talentueux, sont sérieux, disponibles et responsables et ce, même s’ils en sont à leur première expérience de futsal. C’est le cas de Riccardo Teoli qui, malgré 5 saisons de soccer en PLSQ sous les couleurs du CSMRO, en était à sa première expérience de futsal l’an passé. Cette année, c’est les frères Jonathan et Quentin Hurtis, évoluant tout deux pour le CS Longueuil, qui se joindront au Lusitano pour expérimenter le futsal québécois.

Le Lusitano aborde cette nouvelle saison avec des ambitions qu’ils n’ont pas peur d’exposer. « Les autres équipes ont toujours su que nous manquions d’éléments, alors ils ne nous craignaient pas. Cette absence de joueurs expérimentés a souvent fait que nous conservions difficilement une avance dans un match. Maintenant, notre objectif est de cimenter notre place dans le top et de prouver qu’on peut lutter contre les meilleurs. », souligne Kevin Antunes qui sera absent lors de la première rencontre de son club.

Comme toutes les équipes masculines de la conférence du Grand-Montréal, les porte-couleurs du club portugais entameront leur saison ce soir face à un adversaire de taille, le Cinque Stelle. L’entraîneur ne cache pas qu’il aurait préféré que le hasard du calendrier fasse qu’ils affrontent un opposant plus léger, mais il a confiance en ses joueurs et espère que leurs qualités individuelles prendront le dessus. Lors de leur dernière rencontre en PLFQ, le Cinque Stelle s’était imposé 11 à 1 face au Lusitano. Est-ce que tous ces changements leur permettront un meilleur sort ?

Le programme de la 1ère journée de PLFQ

Les matchs ont lieu samedi 13 octobre au SportXpo, 2890, boulevard Dagenais Ouest, Laval

FC Sparte – Sporting Montréal, 15h

Grenadiers – Juve United, 16H50

Cinque Stelle – Lusitano, 18h05

Albiceleste – AS Leones, 19h20

Phenix Montréal – Gunners, 20h35

Texte et Photo : Audrey Magny

Autres articles intéressant

Daivy Makunza (Longueuil) : « Beaucoup d’événements racistes passés sous silence »
Insulte raciste : le joueur du FC Lanaudière présente ses excuses publiques
Shany Black (UQTR) : « Aucune marge de manoeuvre »