Longueuil : « La chose la plus ignoble que j’ai vécue sur un terrain »

La rencontre entre le FC Lanaudière et Longueuil a été émaillée d’une insulte raciste cet après-midi. Victime, Daivy Makunza est sorti du terrain dans un état second. Son entraîneur Anthony Rimasson voit rouge et réclame des sanctions.

« Sale singe ». Le match du premier tour de Coupe PLSQ entre Lanaudière et Longueuil a pris un tournant dramatique pour Daivy Makunza, pensionnaire du CSL, lorsqu’il a été insulté par un joueur du FC Lanaudière à la 108e minute : « Il m’a ridiculisé devant tout le monde. Il ne m’a pas respecté… ni moi ni ses coéquipiers noirs. » En larmes, le milieu de terrain a quitté la pelouse en expliquant l’épisode à son entraîneur Anthony Rimasson qui l’a accompagné dans les vestiaires : « Je viens juste prendre du plaisir au soccer et je me retrouve avec cette histoire. Je pense ne plus mettre les pieds sur un terrain avant longtemps. » Sous le coup de l’émotion, il comprend que cette insulte visait d’abord à le provoquer : « Mon adversaire voulait que je sorte du match mais c’est fait de la mauvaise manière. Il aurait même pu s’excuser à la fin du match. On a attendu devant le vestiaire pour avoir une parole ou un mot de regret… mais il est parti par une porte dérobée. »

Anthony Rimasson ne décolère pas : « C’est inadmissible! Je n’ai même pas envie de parler du match tant ce qu’il s’est passé est bien plus grave. C’est la chose la plus ignoble que j’ai vécue sur un terrain. » Le technicien soutient son joueur et ne veut pas en rester là : « On veut des sanctions! Si on laisse faire cela, on permettra aux supporters d’insulter les joueurs selon leur couleur de peau! Et après, on se crache dessus? » Longueuil a perdu le match aux tirs au but mais le coach s’en moque ce soir : « On aurait dû quitter le terrain à la 108e minute! »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

André Bona drafté par les Wanderers d’Halifax (CPL)
Les Carabins savourent leur premier titre national masculin
Les routes du FC Gatineau et de Sylver Castagnet se séparent