Longueuil n’a pas le choix contre Saint-Hubert

Pour la troisième fois de la saison PLSQ, Longueuil et Saint-Hubert s’affrontent dans le cadre d’un derby de la Rive-Sud déterminant pour le CSL dans sa lutte pour le haut du tableau.

Longueuil avait remporté la première manche assez facilement (3-1) avant que Saint-Hubert ne se rebelle durant la deuxième (2-2) au parc Laurier. Samedi, les hommes d’Anthony Rimasson devront se montrer costauds face à un effectif mieux huilé pour continuer à mettre la pression sur Blainville, le leader, qui compte quatre points d’avance et un match en moins. « On a envie de mieux faire que notre dernière opposition face à Saint-Hubert, assure l’entraîneur Anthony Rimasson. On a une revanche à prendre dans le jeu car nous avions été mauvais. » Privé de Maxime Oliveri et d’Antoine Mimoun suspendus, le coach est très méfiant : « Nous sommes dans l’obligation de gagner alors que notre adversaire jouera sans pression. On se rend au parc Laflamme avec humilité sachant que l’équipe de François Bourgeais a progressé depuis notre dernière opposition. »

La méfiance est de mise aussi du côté de François Bourgeais. Le technicien de Saint-Hubert s’attend à un match intense : « On sait qui est en face. Néanmoins, le deuxième derby a montré que nous avions les moyens d’embêter Longueuil lorsque nous sommes à 100%. Je n’oublie pourtant pas que lors de notre match nul 2-2, nous avions eu de la réussite notamment en fin de match. » Alors que la Rive-Sud se passionne pour son derby, l’entraîneur rejette cette idée de rivalité : « Notre pression n’est pas là. On se met dans les meilleures dispositions pour jouer ce match et on aimerait rééditer nos prestations contre Blainville et Lanaudière. »

SAINT-HUBERT – LONGUEUIL, samedi 13h, parc Rosanne-Laflamme.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

PLSQ : Mont-Royal Outremont prêt à stopper la série du Dynamo de Québec?
Anthony Rimasson : « Enfin concrétiser notre domination »
Sylver Castagnet : « Bien préparer cette finale »