Luc Brutus (Mont-Royal Outremont) : « Non, ce n’est pas une finale »

Aujourd’hui, les deux premières équipes au classement PLSQ s’affrontent. Mont-Royal Outremont pourrait ravir la place de leader provisoirement à Blainville, qui compte un match en moins. Mais l’entraîneur Luc Brutus estime que l’issue du championnat ne se joue pas encore.

Il reste douze points à prendre pour les Griffons. Mont-Royal Outremont a l’occasion d’accentuer la pression sur Blainville aujourd’hui en cas de victoire : « Toutes les occasions sont bonnes à prendre, estime le coach Luc Brutus. Pour gagner, il faut continuer à bien jouer. Si on continue sur notre dynamique, nous avons des chances d’avoir un résultat positif. Mais c’est le plus efficace qui gagnera. » Le MRO suit le train du leader depuis plusieurs semaines en restant à quatre points derrière. Le match de l’ASB contre Longueuil, remis pour cause d’orages la semaine dernière, a donné l’occasion aux joueurs de Luc Brutus de revenir à un point : « On ne rajoute pas de pression sur ce match, assure l’entraîneur. Ce n’est pas une finale. Cela ne sert à rien de gagner cette rencontre si on perd les trois autres derrière. Ce n’est pas encore décisif. »

Vainqueurs des deux premiers affrontements sur le même score (2-1), Blainville  n’a perdu qu’une rencontre cette saison. Mais Luc Brutus assure que son équipe est capable d’inverser cette tendance : « Cela se jouera sur des détails. On a des possibilités de gagner. De toute façon, tout peut arriver de semaine en semaine en PLSQ! »

BLAINVILLE – MONT-ROYAL OUTREMONT, ce soir 18h, parc Blainville.

Classement PLSQ

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Les Carabins savourent leur premier titre national masculin
Les routes du FC Gatineau et de Sylver Castagnet se séparent
Aboubacar Sissoko drafté par Hamilton (CPL)