Luc Brutus (Mont-Royal Outremont) : « Non, ce n’est pas une finale »

Aujourd’hui, les deux premières équipes au classement PLSQ s’affrontent. Mont-Royal Outremont pourrait ravir la place de leader provisoirement à Blainville, qui compte un match en moins. Mais l’entraîneur Luc Brutus estime que l’issue du championnat ne se joue pas encore.

Il reste douze points à prendre pour les Griffons. Mont-Royal Outremont a l’occasion d’accentuer la pression sur Blainville aujourd’hui en cas de victoire : « Toutes les occasions sont bonnes à prendre, estime le coach Luc Brutus. Pour gagner, il faut continuer à bien jouer. Si on continue sur notre dynamique, nous avons des chances d’avoir un résultat positif. Mais c’est le plus efficace qui gagnera. » Le MRO suit le train du leader depuis plusieurs semaines en restant à quatre points derrière. Le match de l’ASB contre Longueuil, remis pour cause d’orages la semaine dernière, a donné l’occasion aux joueurs de Luc Brutus de revenir à un point : « On ne rajoute pas de pression sur ce match, assure l’entraîneur. Ce n’est pas une finale. Cela ne sert à rien de gagner cette rencontre si on perd les trois autres derrière. Ce n’est pas encore décisif. »

Vainqueurs des deux premiers affrontements sur le même score (2-1), Blainville  n’a perdu qu’une rencontre cette saison. Mais Luc Brutus assure que son équipe est capable d’inverser cette tendance : « Cela se jouera sur des détails. On a des possibilités de gagner. De toute façon, tout peut arriver de semaine en semaine en PLSQ! »

BLAINVILLE – MONT-ROYAL OUTREMONT, ce soir 18h, parc Blainville.

Classement PLSQ

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Longueuil poignarde Mont-Royal Outremont en fin de match
PLSQ : Mont-Royal Outremont prêt à enchaîner contre Longueuil
Edmond Foyé (Dynamo de Québec) : « Si on avait su garder la même équipe… »