Mont-Royal Outremont préserve l’essentiel sur la pelouse du FC Lanaudière

A défaut d’être génial, Mont-Royal Outremont a été efficace pour prendre les trois points samedi face à une courageuse équipe du FC Lanaudière (1-4). Les Griffons ont mis la pression sur son poursuivant Blainville, en déplacement au Dynamo de Québec.

Mont-Royal Outremont s’installa dès les premières minutes dans le camp du FC Lanaudière. Laguel trouvait Jean-Pierre côté droit qui centra pour Sissoko dont la reprise passait loin du but du gardien Penasse (2e). Suite à un décalage, Belguendouz trouvait Lam, toujours côté droit. Le défenseur tenta sa chance mais là-aussi le ballon s’envola bien au-dessus de la barre transversale (10e). Le MRO pressait haut et Dias récupéra un ballon à proximité de la surface adverse. Le capitaine tenta sa chance mais croisa trop sa frappe (11e). Belguendouz lança en profondeur Jean-Pierre qui partait défier Penasse. Il fallut un gros retour d’Alberici pour éviter l’ouverture du score (16e). Le FC Lanaudière prenait la mesure de son adversaire et équilibrait les débats. Hovsepian intercepta le ballon et trouvait Bakayoko. Ce dernier remettait le ballon dans les pieds de l’attaquant qui tenta sa chance mais sans trouver le cadre (18e). Alors que le FC Lanaudière semblait dans le rythme, le gardien Penasse ratait un dégagement suite à une passe en retrait d’un défenseur. Le ballon fut récupéré par Jean-Pïerre qui servit Sissoko face à un but vide (0-1, 22e). Wiethaeuper-Balbinotti sonna la charge en réalisant une percée débouchant sur une frappe aux vingt mètres sur laquelle Fenelon dut se détendre pour dévier le ballon au-dessus de la barre (23e). Alberici réalisa un long centre pour Hovsepian, au deuxième poteau, qui arriva en retard d’une foulée (36e). Sissoko (42e) puis Belguendouz (43e) tentaient leur chance à leur tout mais le cadre se dérobait. Juste avant la pause, Reboredo osa une volée audacieuse mais Fenelon était bien placé (44e).

La deuxième période était disputée mais c’est bien le MRO qui enfonça le clou sur un centre en retrait de Laguel, dans tous les bons coups, pour le plat du pied de Sissoko (0-2, 60e). Alberici tenta sa chance de loin mais Fenelon était toujours vigilant (62e). Les hommes de Luc Brutus géraient et se montraient diablement efficaces. A peine entré en jeu, Ouzane partait au but et tuait le match d’une demi-volée (0-3, 67e). Toker récupéra un ballon proche du but de Lanaudière. Le milieu défensif servit Belguendouz face au but mais un défenseur tacla le ballon… pour le plus grand bonheur d’Ouzane qui s’en alla dribbler Penasse et marquer dans le but vide (0-4, 76e). Wiethaeuper-Balbinotti tenta sa chance sur un coup franc de loin mais Fenelon dégagea des poings (83e). Finalement, l’attaquant du FCL obtint un penalty dans les arrêts de jeu et se fit justice (1-4, 90e+2).

FC LANAUDIERE – MONT-ROYAL OUTREMONT : 1-4 (0-1)
Buts : Wiethaeuper-Balbinotti (90e+2, sp) pour le FC Lanaudière ; Sissoko (22e, 60e), Ousne (67e, 76e) pour Mont-Royal Outremont.

Ils ont dit

Michael Sevo (entraîneur adjoint FC Lanaudière) : « On a réalisé de belles choses mais en se compliquant la vie par moments. Je suis fier de mes joueurs qui ont bien travaillé pendant tout le match et sont allés chercher un but qu’ils méritaient. »

Luc Brutus (Mont-Royal Outremont) : « Ce n’est pas une grande performance de notre part. On a quand même su marquer puis nous avons été mieux après la pause. Nous avons mieux tenu le ballon et les transitions offensives étaient plus précises. Il reste trois matchs, on va jouer un amical la semaine prochaine pour ne pas perdre le rythme avant d’affronter Blainville. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

André Thomas (Chevaliers) : « On va jouer la gagne! »
Antony Ramel (Gatineau, PLSQ-M) : « Prenons exemple sur le FC Lanaudière »
Sandro Grande (Monteuil) : « Faire 22 points? Je suis content! »