Monteuil en maîtrise sur la pelouse du FC Lanaudière

Après 45 minutes, Monteuil a su faire une nette différence au score samedi face au FC Lanaudière malgré un réveil tardif des jeunes joueurs de Joe Cortese. Les Lavallois reviennent à hauteur de Blainville et Mont-Royal Outremont avec un match en plus.

Monteuil prenait les commandes du match rapidement. Parti au but, Diallo évita la sortie du gardien Daviault et centra en retrait pour Essome Penda dont le tir fut contré par un défenseur (11e). Suite à une nouvelle passe en profondeur, trop longue cette fois-ci, Daviault sortit de sa surface pour contrôler au pied mais se fit presser par Riahi qui le bouscula pour servir Rosa. Ce dernier poussa le ballon dans le but vide (0-1, 14e). Le FC Lanaudière tenta de répliquer mais n’apporta que très peu de danger. Au contraire, les Lavallois enfoncèrent le clou sur une transversale de Riahi pour Diallo, seul devant le but, qui marquait d’une demi-volée (0-2, 23e). Un rush d’Alberici (25e) et une volée contrée de Wiethaeuper-Balbinotti (30e) ne purent influer le sens du match. Il s’en est fallu d’une foulée pour que Rosa, seul au deuxième poteau, ne puisse reprendre un centre d’Essome Penda (32e). Ce dernier servit Diallo face au but. Le buteur lavallois tenta de lui remettre plutôt que de tirer mais la défense se dégagea (34e). Finalement, sur une longue touche, Diallo se retrouva face au but, fixa son défenseur et marqua à l’entrée de la surface (0-3, 44e).

Le FC Lanaudière revenait avec d’autres idées sur le terrain en deuxième période. Mais Essome Penda douchait ses adversaires en contrant un dégagement et en traversant la moitié du terrain pour dribbler Daviault et marquait dans le but vide (0-4, 52e). Mais les joueurs de Joe Cortese s’enhardirent. Un une-deux entre Wiethaeuper-Balbinotti et Chaouki permit au premier nommé de déclencher une frappe aux vingt mètres mais le ballon passait à côté des buts (56e). Essome Penda lança Rosa en profondeur. Le meneur lavallois dribblait le gardien mais ne put redresser son ballon (57e). Wiethaeuper-Balbinotti faillit profiter d’une passe trop molle d’un défenseur lavallois pour son gardien mais l’attaquant ouvrait trop son pied et manqua le cadre (62e). Fraîchement rentré, Pakiri fut à deux doigts de marquer sur un service d’Essome Penda mais Etienne intervint au dernier moment (64e). Le FC Lanaudière commençait à pousser et après un tir d’Henry bien capté par Nyisztor (70e) et une tête de Boyer juste au-dessus (74e), Reboredo réduisit l’écart sur un service d’Henry (1-4, 75e). Reboredo manqua le cadre de justesse sur une passe de la tête d’Etienne (79e) mais Henry, très à l’aise techniquement, envoyait une frappe puissante des 25 mètres dans la lucarne (2-4, 81e)! Le milieu du FC Lanaudière manqua le cadre de quelques centimètres sur un coup franc indirect tiré à l’entrée de la surface, Nyisztor semblait battu (83e). Finalement, Monteuil eut le dernier mot sur un énième débordement d’Essome Penda pour Kabiri qui trompa Daviault (2-5, 90e).

FC LANAUDIERE – MONTEUIL : 2-5 (0-3)
Buts : Reboredo (75e), Henry (81e) pour le FC Lanaudière ; Rosa (11e), Diallo (23e, 44e), Essome Penda (52e), Kabiri (90e) pour Monteuil.

Ils ont dit

Joe Cortese (FC Lanaudière) : « On savait que Monteuil allait avoir la possession, d’ailleurs on leur a laissé le ballon pour mieux les contrer. Mais nous étions trop lents à sortir. On a péché mentalement, en témoignent les premier et troisième buts que l’on donne. On avait pourtant bien commencé le match. »

Sandro Grande (Monteuil) : « Nous avons eu le contrôle du match en première période. On commence à bien apercevoir les principes de jeu que je souhaite intégrer. Nous sommes plus patients avec le ballon, les combinaisons sont intéressantes. On travaille beaucoup et ça se voit. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Antoine Katako (Fabrose) : « On a toujours eu cette volonté de jouer »
Des Québécois s’invitent à l’organisation de la Danone Nations Cup!
Antony Ramel (FC Gatineau) : « Ce point récompense nos semaines de travail! »