PLSQ : Longueuil prêt à poursuivre sa série contre Blainville, St-Hubert veut une réaction

Longueuil sera-t-elle la première équipe à faire tomber Blainville? Mont-Royal Outremont reste en embuscade et attend de pied ferme le Dynamo de Québec tandis que St-Hubert veut rebondir à Gatineau.

Sur une série de deux victoires consécutives, Longueuil accueille le leader invaincu Blainville samedi soir. L’entraîneur Anthony Rimasson estime que son équipe a ses chances : « On veut maintenir notre bonne dynamique jusqu’à la fin du championnat. Au match aller, on a su égaliser en étant réduit à neuf. On va affronter le leader sans peur ni amertume par rapport au scénario de la précédente rencontre. En tout cas, ce sera plus facile à onze. »

François Bourgeais, lui, attend une réaction de ses joueurs après la défaite contre MRO la semaine passée : « Il faut gommer ces erreurs individuelles qui nous coûtent des points et être capable d’aller au bout de nos intentions. » Pour cela, le technicien de St-Hubert attend des améliorations : « On doit être techniquement meilleur, physiquement prêt à répéter les efforts, maîtriser nos émotions et être inspirés. Nous allons jouer un adversaire jeune et talentueux. Ce sera un beau match mais bien joué ne suffit pas toujours pour gagner. Il faut aussi être efficace. »

Dimanche, Mont-Royal Outremont tentera de continuer sa série positive face au Dynamo de Québec. Luc Brutus pourra compter sur Adama Sissoko qui était entré en jeu contre St-Hubert samedi dernier : « C’était une reprise pour toute l’équipe et il fallait réintégrer quelques joueurs comme Qsyer, explique Luc Brutus. Après une nouvelle semaine de travail, on s’attend à un travail plus abouti. » Face à une équipe bien organisée, le technicien des Griffons compte sur les talents de son effectif pour faire la différence : « On s’attend à un match serré et le Dynamo de Québec peut être dangereux à tout moment. Mais nous avons des individualités qui ont le potentiel pour renverser la situation en notre faveur. » Pour Edmond Foyé, le succès de son équipe dépendra essentiellement d’un critère important : « Notre capacité collective à faire les efforts pour essayer de gagner ce match. Cela démarre de la préparation de la rencontre la veille au bien-être du groupe. Le MRO a beaucoup d’expérience et nous allons tâcher de finir mieux qu’à notre actuelle sixième place. »

FC LANAUDIERE – FABROSE, samedi 15h, stade Armand-Corbeil

GATINEAU – ST-HUBERT, samedi 17h, stade Mont-Bleu 4

LONGUEUIL – BLAINVILLE, samedi 18h30, parc Laurier

MONT-ROYAL OUTREMONT – DYNAMO DE QUEBEC, dimanche 16h30, TMR REC 3

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

PLSQ : Mont-Royal Outremont continue de chasser Blainville, Fabrose corrige le FC Lanaudière
Fabrose arrache le point du nul face à Longueuil
Edmond Foyé (Dynamo de Québec) : « Ensemble, on va y arriver »