Le Ladies Football Club : une liberté prise par les femmes

Le football féminin n’est pas nouveau. Il a même plus d’un siècle! Il est né le jour où des ouvrières ont décidé de taper dans un « ballon » lors d’une pause-déjeuner. Le Ladies Football Club raconte aussi une émancipation dans une société patriarcale.

 

Nous sommes le 6 avril 1917 à Sheffield, Angleterre, le berceau du football. La très grande majorité des hommes sont partis au front. Les femmes, elles, sont en charge de faire tourner le pays. Dans une usine de fabrique de munitions, une dizaine de femmes bousculent les conventions et tapent dans la balle. Enfin, un prototype de bombe désamorcée! Leur passion pour le jeu les pousse à créer une équipe jusqu’à fouler la pelouse d’un stade pour y affronter des hommes!

Le Ladies Football Club montre que le football peut-être force de symbole et dépasser de loin les limites du terrain pour transmettre un message. En l’occurence, celui de femmes voulant prouver qu’elles n’avaient pas grand-chose à apprendre de leurs pendants masculins. Surtout en matière de football.

Vous pourrez trouver l’ouvrage dans les bibliothèques, librairies ou sur internet

La rédaction de www’justesoccer.com

Autres articles intéressant

Des entraîneurs canadiens bientôt représentés par un syndicat ?
Guy-Frank Essome Penda : « Content de quitter les Carabins de cette manière »
Aziz Dieng (ARS Lanaudière) : « Grandir ensemble »