(Demi-finale universitaire féminine Rouge et Or – Citadins) : Alexandre Da Rocha : « Je suis convaincu qu’on peut les battre »

Pour la deuxième fois de son existence, l’UQAM se qualifie pour les demi-finales du championnat universitaire féminin. Face au Rouge et Or, Alexandre Da Rocha sait que la mission est difficile… mais pas impossible.

Alexandre, la dernière qualification des Citadins aux séries remonte à 1998. Est-ce un exploit selon vous?

Non, c’est une suite logique de notre évolution. C’est sûr qu’il faut le réaliser mais les joueuses ont été à la hauteur et ont répondu à ce que j’attendais d’elles. Je prépare cette équipe depuis quatre saisons.

Quels sont les points forts de l’UQAM?

J’insiste sur la cohésion du groupe et notre capacité à exprimer notre projet de jeu. Le groupe est très bon mentalement, possède un bon état d’esprit. Alors que nous avons atteint notre objectif de qualification pour les séries, je n’ai jamais senti un relâchement des filles. Elles veulent toujours plus. Ensuite, nous avons su recruter les joueuses pour les postes qui nous faisaient défaut.

Vous affrontez l’université de Laval en demi-finale vendredi. Quel est votre sentiment sur ce match?

C’est un match colossal. Néanmoins, je suis convaincu qu’on peut les battre. Nous sommes heureux de les affronter vendredi plutôt que dimanche car si on les joue en étant fatigué, ce sera plus compliqué pour nous. Les filles savent qu’une demi-finale n’arrive pas tous les ans et attendent ce rendez-vous avec impatience. Elles veulent faire toujours mieux et s’appliquent lors des entraînements. Bien que nous soyons humbles et respectueux, notre confiance est solide. Les gens autour de nous sont contents de notre parcours.

 

Demi-finales : Rouge et Or – Citadins, vendredi 19h, Pep’s 6

Carabins – Vert et Or, vendredi 18h, Cepsum

Autres articles intéressant

Michel Fischer (Beauport – PLSQ féminine) : « Je voulais un nouveau défi »
Hailey Walsh (Gee-Gees) ready to realize her dream in Europe
Tour d’Europe du 3 décembre : Cristiano Ronaldo passe le cap des 800 !