Jose Luis Valdes : « McGill pas aidé par les blessures »

Les filles de McGill jouent gros demain soir. Face à l’UQAM, les joueuses de Jose-Luis Valdes ont l’occasion de monter à la quatrième place du classement en cas de victoire. Le derby montréalais s’annonce palpitant!

Jose-Luis, cette actuelle cinquième place au classement vous satisfait-elle?

Au vu des conditions, on ne peut pas chialer sur les résultats. D’accord ce n’est pas l’idéal, mais nous avons eu cinq titulaires blessées lors de la pré-saison et la première semaine de compétition. Alexandra Tinfow et Audrey-Ann Coughlan se sont blessés aux ischios, leur saison est terminée. Pour les trois autres, elles ne pourront pas rejouer rapidement. Néanmoins, Tia Lore pourrait être apte à jouer demain contre l’UQAM.

Face à cette avalanche de blessures, avez-vous des joueuses qui en ont profité pour se mettre en valeur?

Oui, on a de bonnes surprises comme Daphnée Morency. Elle a pris confiance et marque souvent. Stéphanie Folino a aussi pris confiance en elle. Alors qu’elle avait vécu une saison plus difficile l’an dernier, tout va très bien aujourd’hui et elle s’est fait une place dans l’alignement de départ. Chez les nouvelles, Nathalie Brunelle et Olivia Trotter jouent souvent et donnent satisfaction.

Avez-vous changé vos objectifs?

Nous voulons toujours finir parmi les quatre premiers. Ensuite, on essaiera d’aller chercher deux matchs. J’espère que d’ici-là nous aurons récupéré deux ou trois blessées. Les filles montrent un niveau de travail et d’efforts admirables. Elles ne se relâchent jamais. Avec d’autres joueuses, peut-être serions-nous plus bas au classement.

Photo : McGillathletics.ca

Autres articles intéressant

Guy-Frank Essome Penda : « Content de quitter les Carabins de cette manière »
Aziz Dieng (ARS Lanaudière) : « Grandir ensemble »
Les Carabins masculins qualifiés face à des Stingers accrocheurs