Le CF Montréal U23 vient à bout de l’UQAM dans la durée

Mené au score à la pause (0-1) par les Citadins de l’UQAM, le CF Montréal U23 est finalement venu à bout de la formation universitaire en deuxième période (4-1), vendred au complexe Marie-Victorin. Un match amical riche d’enseignements pour les deux équipes.

Avant le possible départ de certains joueurs en prêts vers la CPL ou ailleurs, Nicolas Gagnon, le coach du CF Montréal U23, profitait d’un large effectif : Sean Rea (ex-Valour) ou encore Keesean Ferdinand (ex-Atlético Ottawa) étaient alignés dès le coup d’envoi. Pourtant ce furent bien les Citadins qui se montraient opportunistes par Lephen Nevesky Fénelon qui partait dans le dos de la défense pour aller battre le gardien (0-1, 26e). Déjà défaits 3-2 par les Carabins lors de leur premier match, les jeunes Montréalais montraient plus de vigueur pour prendre le contrôle du match : « C’est la première fois que l’on jouait dans le système 3-4-2-1, similaire à l’équipe première, souligne Nicolas Gagnon. On a pris un peu de temps avant que le contenu devienne plus fluide. J’ai apprécié notre réaction après l’ouverture du score. » Younes Soubaa, le gardien des Citadins, retarda l’échéance à plusieurs reprises mais s’inclina à quatre reprises dont un  doublé de Jordan Therrien. « On a appris aujourd’hui qu’au mieux on effectue le pressing, au mieux la profondeur est gérée, poursuit le technicien. Sur le but que nous encaissons, la press n’est pas assez rapide et on se fait prendre dans notre dos. Ensuite, on a su faire reculer leur défense sur une première course afin de mettre en difficulté notre adversaire sur la deuxième. »

Avant de jouer contre les Carabins la semaine prochaine au Bois-de-Boulogne, Christophe Dutarte était satisfait mais aussi fataliste à l’issue de la rencontre : « Le rapport de force était en faveur du CF Montréal et je n’avais pas la profondeur d’effectif suffisante pour tenir le rythme sur toute la rencontre. J’ai néanmoins vu de bonnes choses avec des aspects du jeu qui ont été retrouvés. Certains joueurs manquent encore d’entraînement. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Ibrahim Chami (FC Laval) : « Beaucoup de fierté de jouer pour mon pays »
PLSQ Féminine : St-Hubert accroche le nul sur la pelouse de Longueuil
Le FC Laval stoppe l’élan de St-Laurent