Le quart-d’heure meurtrier des Carabins féminines!

Les Carabins se sont qualifiées pour la finale provinciale féminine en tuant rapidement tout suspense face à l’UQAM (4-0). Les quatre buts ont été marqués dans les quinze premières minutes de la partie.

Seize secondes. C’est le temps qu’il a fallu aux Carabins pour ouvrir la marque : Santy Malanda donna le coup d’envoi en servant Maud Poulin qui, après un une-deux avec Erika Bastien, centra pour Maxyme Nobert, dont la reprise à bout portant trompa Andreanne Dubeau (1-0, 1re). Impuissantes, les Citadins voyaient Mégane Sauvé s’arracher pour centrer en retrait. Nathalie Brunelle récupéra le ballon et expédia un tir de 22 mètres en pleine lucarne opposée (2-0, 3e). Les Carabins continuaient leur pression et trouvaient une nouvelle fois le chemin des filets sur un nouveau centre de Maude Poulin bien repris par Mégane Sauvé (3-0, 13e). Les joueuses de Kevin McConnel ne lâchaient rien et profitaient d’une passe en retrait adverse mal assurée pour aggraver la marque par Maxyme Nobert d’un tacle subtile (4-0, 15e). Sonnées, les joueuses de l’UQAM se lâchaient davantage sans pour autant trouver de solution. Au contraire, l’Université de Montréal exploitait la moindre opportunité et Karine Lafontaine tentait sa chance à son tour mais le ballon passait au-dessus (30e). Eve Lévesque sonna la révolte pour l’UQAM mais son tir à l’entrée de la surface passait juste au-dessus de la transversale (37e).

La deuxième période fut plus équilibrée bien que le nombre d’occasions fut plus faible. Andreanne Dubeau sauva sur sa ligne un corner de Marie-Eve Bernard-O’Briem (69e) alors que les Citadins pensaient sauver l’honneur sur une tête de Cynthia Smith qui devança la sortie de Catherine Langelier mais Marie-Eve Bernard-O’Briem suppléa sa gardienne sur la ligne de but (84e). Désormais, ce sera au tour du Rouge et Or de se présenter vendredi prochain au Cepsum pour la finale provinciale!

CARABINS – CITADINS : 4-0 (4-0).
Buts : Nobert (1re, 15e), Brunelle (3e), Sauvé (13e).

Ils ont dit

Kévin McConnel (coach des Carabins) : « On a su profiter de notre momentum avec de belles séquences de jeu. Même si cela pouvait être compliqué vu le scénario, on a bien su resté motivés en deuxième période. Nous avons bien géré cette rencontre. »

Alexandre Da Rocha (coach des Citadins) : « Tout le crédit revient à notre adversaire qui a su être prêt dès le coup d’envoi. Les filles ont subi des vagues et on a su s’ajuster tactiquement par la suite. Le match fut plus équilibré mais la différence était faite. L’objectif est d’apprendre de cette rencontre pour qu’au cas où nous les rejouons en séries dans le futur, nous puissions retenir cette leçon. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Guy-Frank Essome Penda : « Content de quitter les Carabins de cette manière »
Aziz Dieng (ARS Lanaudière) : « Grandir ensemble »
Les Carabins masculins qualifiés face à des Stingers accrocheurs