Le Vert et Or joue un vilain tour à l’UQAM féminin

Le Vert et Or de Sherbrooke a réalisé une sacrée performance en s’imposant hier soir sur la pelouse de l’UQAM (0-1) au stade Saputo. Les joueuses de Tony Perrier remontent à la sixième place tandis que l’UQAM reste solidement accroché au podium.

Le Vert et Or surprenait les Citadins assez rapidement : sur une ouverture de Yasmine Bennhaila, Marilou Dugrenier se joua de la sortie de la gardienne Lea Palacio pour marquer dans le but vide (0-1, 10e). L’UQAM tenait le ballon et s’approchait de la surface adverse mais peinait à créer le danger face à une équipe de Sherbrooke qui avait fermé les espaces. Néanmoins, un corner de Karima Lemire fut repris par Eve Lévesque puis Anyssa Ibrahim mais les deux joueuses virent leurs reprises respectives repoussées par la défense sur la ligne de but (14e). Sans solution, Julia Liguori tenta de déborder sur le côté gauche et s’écroula aux abords de la surface de réparation mais l’arbitre ne broncha pas (39e). Le Vert et Or attendait son heure et celle-ci a failli arriver lors d’une interception de Kerstin-Delaney O’Meara qui joua verticalement vers Adèle Boudreau dont le tir passa à côté des buts (43e). L’UQAM se procura une nouvelle action sur coup de pied arrêté avec un centre-tir de Karima Lemire qui manqua de surprendre la gardienne Sara-Maude Bernard qui repoussa le ballon du pied (45e).

La deuxième période était du même acabit. L’UQAM poussait sans être réellement dangereux tandis que l’université de Sherbrooke gérait son avance. Mathilde Vigneault intercepta une relance défensive et se mettait en position favorable face au but des Citadins mais son tir passait de peu à côté (55e). Rosalie Dumont s’essaya à l’entrée de la surface du Vert et Or mais là-aussi le cadre se dérobait (61e). Un corner d’Anyssa Ibrahim créa un moment de flottement dans la surface mais Sara-Maude Bernard et ses équipières se dégagèrent (69e). Sur un contre, Marilou Dugrenier prit de vitesse la défense adverse mais croisait trop son tir (75e). Karima Lemire tenta sa chance sur un coup franc excentré mais Sara-Maude Bernard mettait les poings (78e). L’UQAM jetait ses dernières forces dans la bataille et une demi-volée de Lucie Illy passait au-dessus des buts (90e+3).

CITADINS – VERT ET OR : 0-1 (0-1).
But : Dugrenier (10e).

Ils ont dit

Alexandre Da Rocha (coach des Citadins) : « C’est bien d’avoir le ballon mais si on n’est pas menaçants, ça ne sert à rien. Cela démontre ce que je disais en début de championnat : toutes les équipes peuvent nous battre mais on peut battre tout le monde. C’est bien d’être meilleur dans le contenu d’un match mais cela ne suffit pas toujours. »

Tony Perrier (coach du Vert et Or) : « Cette victoire représente tout le travail accompli par l’effectif cette saison. Les joueuses ont beaucoup appris lors de la défaite du match aller alors que nous menions au score. On a été efficace. Chose importante : nous n’avons pas encaissé de but, c’était l’objectif. On gagne sur la pelouse de l’UQTR et L’UQAM, c’est vraiment une belle chose pour ce groupe enthousiaste! »

 

Crédit Photo : Leonard Serrano

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Jean Daniel Padovani : « De magnifiques choses à faire au Canada »
AAA féminin : le CS Trident continue de bien voyager
Le Ladies Football Club : une liberté prise par les femmes