Le Vert et Or féminin surprend l’UQAM

Citadins de l’UQAM – Vert et Or de Sherbrooke : 3-4.

Dix dernières minutes incroyables! Alors que l’UQAM menait 3-2 et semblait avoir le match en main, le Vert et Or a su inverser la tendance et inscrivit le but vainqueur dans les dernières secondes de la rencontre par Marie-Ève Jacques, auteure d’un quadruplé! Un renversement qui n’a pas plu du tout à l’entraîneur des Citadins Alexandre Da Rocha. D’ailleurs, bien peu de mots pouvaient décrire la colère dans son regard : « Je suis vraiment déçu des joueuses. C’est un manque d’intelligence tactique. On connait l’adversaire, on prévient tout le monde du danger mais on se fait piéger. » Même si les Sherbrookoises ont dominé la fin de match et se créèrent plusieurs occasions, les deux buts étaient évitables : « C’est un état d’esprit qui doit être remis en cause, poursuit le coach de l’UQAM. C’est un manque de concentration évident. J’attends une grosse réaction lors du prochain match! »

La joie était palpable sur le banc sherbrookois. Tony Perrier, l’entraîneur, pensait d’abord au classement : « C’était un match à six points! Nous passons devant une très belle équipe de l’UQAM et surtout nous laissons McGill à distance! » Malgré cette victoire, le coach a souligné un péché mignon de son équipe : « Nous n’avons pas été au niveau en première période. On joue des demi-matchs depuis le début de saison. Mais dès lors que nous respectons nos principes de jeu, tout devient beaucoup plus intéressant. Il faut qu’on arrive à être régulier sur l’ensemble d’une partie. »

Effectif de Sherbrooke

Effectif de l’UQAM

Autres articles intéressant

Michel Fischer (Beauport – PLSQ féminine) : « Je voulais un nouveau défi »
Hailey Walsh (Gee-Gees) ready to realize her dream in Europe
Tour d’Europe du 3 décembre : Cristiano Ronaldo passe le cap des 800 !