L’équipe féminine du Vert et Or prête pour le challenge

Après quatre victoires en cinq matchs, le Vert et Or de Sherbrooke est idéalement placé pour se qualifier pour le championnat canadien. Mais les prochains jours s’annoncent difficiles avec trois matchs importants. L’entraîneur Tony Perrier est confiant.

Tony, êtes-vous satisfait du début de saison de votre équipe?

Oui, notre troisième place suffit à notre bonheur pour le moment même si nous essayons de terminer le plus haut possible. Les joueuses travaillent bien et notre groupe est à maturité avec des filles expérimentées. Cette semaine est compliquée avec trois matchs en dix jours contre les Carabins, Laval et l’UQAM, trois équipes du haut du classement actuellement. Il faudra être fort physiquement et mentalement! Nous sommes prêts.

Quelle est la qualité principale du Vert et Or?

On joue au ballon pour le plaisir et ça fait la différence! Je ne suis pas le genre de coach à insister sur la possession du ballon pour dire de l’avoir. Je m’appuie sur notre jeu offensif. Cependant, malgré nos 19 buts marqués depuis le début de saison, on manque parfois de réalisme. On n’arrive pas à marquer le but au bon moment, de ce fait on n’arrive pas à tuer les matchs. Cela nous a fait défaut au championnat canadien la saison dernière. On travaille beaucoup sur cet aspect.

Vous venez de reprendre cette équipe. Vos attentes sont-elles comblées?

J’étais adjoint l’année dernière d’Alfred Picariello donc je connais bien le groupe. Certes, j’ai un peu plus de pression concernant les choix d’alignements et tactiques mais tout se passe vraiment bien. On a effectué une bonne préparation malgré les conflits de calendrier avec le civil.

Photo : www.usherbrooke.ca

Effectif Vert et Or

Autres articles intéressant

Michel Fischer (Beauport – PLSQ féminine) : « Je voulais un nouveau défi »
Hailey Walsh (Gee-Gees) ready to realize her dream in Europe
Tour d’Europe du 3 décembre : Cristiano Ronaldo passe le cap des 800 !