Les Carabins et les Citadins se neutralisent

Les Carabins et Citadins se sont quittés sur un score de parité (2-2) pour leur deuxième rencontre de championnat d’hiver ce vendredi. Les deux formations universitaires montréalaises s’affichent en haut du classement.

Les Carabins ont démarré la rencontre pied au plancher. Après une récupération haute, Émile Nantel hérita du ballon à l’entrée de la surface et tenta sa chance mais le gardien Martin Cantona repoussa le ballon (1re). Les Citadins n’arrivaient pas à sortir du pressing de l’Université de Montréal qui se montrait dangereuse à plusieurs reprises. Un centre de Salim Elyasi fut remis de la tête par Adam Benmoussa pour Thierry Côté dont le tir fut contré de justesse par un défenseur (28e). Sur sa première sérieuse incursion, Diego Giuly-Tambourini trouvait Lephen Nevesky Fenelon dans la profondeur mais l’ailier de l’UQAM arrivait un temps en retard après la sortie d’Olivier Rouleau et percutait le gardien en pleine course (30e). Les Citadins trouvaient finalement la faille sur une récupération de Quentin Paumier qui lança le contre en servant Salim Elyasi dont le centre à ras-de-terre fut repris par Thierry Côté (1-0, 33e). Les hommes de Pat Raimondo appuyaient et un coup franc de Quentin Paumier fut repris de la tête par Thierry Côté mais cette fois le ballon passait au-dessus (35e).

L’UQAM revenait en deuxième période avec des intentions bien plus offensives. Miary Rakoto trouvait dans la surface adverse Timothé Makanzu qui se faisait crocheter. L’attaquant transformait lui-même le penalty (1-1, 51e). Les débats étaient plus équilibrés qu’en début de rencontre. Mais ce sont les Carabins qui se montraient dangereux à nouveau avec une reprise non cadrée de Thierry Côté (56e) et une tentative manquant le cadre d’un rien de Mohamadou Sylla (59e). L’avant-centre de l’équipe championne nationale trouva une nouvelle fois la faille au terme d’une action collective (2-1, 62e). Les Citadins se rebiffaient et commençaient à pousser : Loïs Akpetoi faillit égaliser mais le cadre se déroba alors qu’Olivier Rouleau était battu (68e)! Finalement, Patrick Denis, opportuniste, inscrivit le deuxième but en reprenant un ballon traînant dans les six mètres suite à un corner (2-2, 75e). Les défenses se firent ensuite respectées en fin de match.

CARABINS – CITADINS : 2-2 (1-0)
Buts : Côté (33e, 62e) pour les Carabins ; Makanzu (51e, sp), Henry (75e) pour les Citadins.

Ils ont dit

Pat Raimondo (Carabins de l’Université de Montréal) : « C’était un match typique du championnat d’hiver avec pas mal d’améliorations à effectuer. Mais c’est un processus normal afin d’arriver prêt au championnat d’automne. »

Christophe Dutarte (Citadins de l’UQAM) : « On a joué le CF Montréal, le Rouge et Or de Laval et maintenant les Carabins. Trois équipes habituées au pressing haut. J’espère qu’on a retenu maintenant qu’il ne faut pas trop subir tout en soumettant la même chose à nos adversaires. Nous avons maintenu un meilleur équilibre offensif et défensif en deuxième période en offrant un visage plus intéressant. Le niveau universitaire demande de l’engagement, ce n’est pas juste faire tourner la balle.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Le CS Roussillon veut garder et valoriser ses jeunes à travers une licence provinciale
AS Gatineau – Braves d’Ahuntsic : un match en deux actes sans fin
Les clubs québécois renoncent à leur droit de formation pour l’avenir de leurs joueurs