Les Citadins féminins remportent un match important contre les Martlets

L’UQAM a réalisé l’essentiel hier au stade Saputo en s’imposant contre McGill (1-0). A cinq matchs de la fin, les Citadins sont bien placés dans la course aux séries.

La rencontre était engagée mais les défenses s’imposaient constamment. Un corner d’Anyssa Ibrahim fut récupéré par Karima Lemire dont le centre fut repris de la tête par Audrey Ann Boisvert mais Jasmine Lightfoot, le dernier rempart des Martlets, arrêta le ballon (19e). McGill répliqua sur une frappe de Katherine Chadwick dans la surface de réparation mais une forêt de jambes dévia le ballon en corner (24e). Les Martlets passaient par les flancs et se procuraient deux nouvelles opportunités mais Alexia Rémillard et Giovanna Tiberio arrivaient trop tard à la réception des centres pour quelques secondes (28e – 30e). Rosalie Dumond tenta bien sa chance à deux reprises mais l’attaquante de l’UQAM voyait le cadre se dérobait (34e) ou trouvait Jasmine Lightfoot sur son chemin (41e). Les Citadins étaient une nouvelle fois dangereux sur un corner d’Anyssa Ibrahim repris par Agathe Maetz mais la gardienne s’interposa une nouvelle fois (42e). Juste avant la pause, Giovanna Tiberio tenta sa chance de loin mais, à son tour, Andréanne Dubeau arrêta le ballon (45e).

L’UQAM poussait en deuxième période mais c’est bien McGill qui se montra dangereux : suite à une action collective, Andréanne Dubeau dut sortir dans les pieds de Giovanna Tiberio (52e). Les Citadins accéléraient et une frappe d’Audrey Ann Boisvert faisait passer des frissons dans le stade (54e). Sur la lancée de son équipe, Eve Lévesque voyait son centre-tir atterrir sur la barre transversale ; le ballon revint dans les pieds de Cynthia Smith qui expédia un missile dans les filets (1-0, 57e)! Eve Lévesque apporta encore du danger sur son centre mais sur le contre, les Martlets accéléraient et Giovanna Tiberio tenta sa chance d’un tir croisé mais Andréanne Dubeau repoussa le ballon (59e). L’UQAM géra la fin de match mais McGill poussa dans les dernières minutes. Un dernier centre-tir d’Alexia Rémillard fut bien capté par Andréanne Dubeau (89e).

CITADINS – MARTLETS : 1-0 (0-0).
But : Smith (57e).

Ils ont dit

Alexandre Da Rocha (coach des Citadins) : « C’est une victoire importante pour le classement final. L’objectif a toujours été d’aller en séries où on peut surprendre n’importe qui. Aujourd’hui, nous sommes maîtres de notre destin. Les filles ont fait un gros effort collectif et, mise à part la deuxième période contre les Carabins lors de laquelle elles se sont effacées, je suis satisfait de leur attitude en général. Cinthya Smith a repris le soccer après la longue interruption due au Covid et montre ce dont elle est capable depuis deux matchs. »

Jose Luis Valdes (coach des Martlets) : « Le début de match fut tranquille, nous n’avons pas été mis en danger. Mais il nous a manqué aussi un peu d’intensité. On a trouvé des espaces et après le but, nous avons été habités par un sentiment d’urgence. On a réussi à atteindre leur ligne de défense en fin de match mais nous avons raté des choses simples. Maintenant, il faudra s’assurer de prendre les trois points contre les équipes moins bien classées que nous pour parvenir aux séries. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Hailey Walsh (Gee-Gees) ready to realize her dream in Europe
Tour d’Europe du 3 décembre : Cristiano Ronaldo passe le cap des 800 !
Manchester – United – Arsenal : les notes des joueurs