Les RedBirds n’ont pas dit leur dernier mot

Les RedBirds de McGill se sont imposés vendredi soir au stade Saputo face à l’UQAM. Les hommes de Marc Mounicot restent dans la course pour les séries.

Dans un match à l’intensité élevée, les RedBirds comptaient sur la vitesse de Joseph Getz pour prendre à revers la défense des Citadins. Mais le gardien Younes Soubaa sortait dans les pieds du joueur avec à-propos (15e). Suite à une erreur de défense au milieu de terrain, Cameron Butterfied trouvait une nouvelle fois Joseph Getz. La défense de l’UQAM parvenait tout de méme à reprendre le jeune joueur alors qu’il s’approchait du but (17e). Les joueurs de Christophe Dutarte répondaient par une passe de Lois Akpetoi qui trouva Timothe Makanzu dont la frappe n’inquièta pas le gardien Christopher Cinelli-Faia (21e). Mathieu Gosselin s’emmena le ballon dans la surface des RedBirds et centra devant le but mais Juliano Cobuzzi écarta le danger (30e). L’UQAM pensait ouvrir le score lorsque Grégory David servait Miary Rakoto dans le dos de la défense. L’ailier devança Christopher Cinelli-Faia et marquait. Mais l’arbitre siffla un pied en avant du Citadin (34e).

La deuxième période proposait un duel encore ouvert entre les deux équipes. Cameron Butterfield contrôlait le ballon dans la surface et tenta sa chance. Le ballon fut dévié de justesse en corner. Sebastian Cobuzzi tenta le coup de pied arrêté directement mais le ballon heurta le poteau (50e). L’UQAM réagissait par Timothe Makanzu qui servit en retrait Mathieu Gosselin dont la frappe déviée fut bien captée par Christopher Cinelli-Faia (61e). Dans la foulée, le même Timothe Makanzu faussa compagnie à la défense de McGill pour se présenter seul face au portier. Après un premier sauvetage du dernier rempart, l’attaquant buta sur la défense qui dégagea en corner (62e). Les RedBirds se montraient à nouveau dangereux par Younes Lachgar qui débordait côté gauche avant de repiquer vers l’axe pour tenter sa chance mais le tir passait au-dessus (80e). Sur un contre, le remuant Ritch-Andy Jean-Pierre se faufila dans le couloir et centra mais une nouvelle fois Christropher Cinelli-Faia dégageait le ballon (83e). On se dirigeait vers un match nul lorsqu’une passe en retrait mal assurée de la défense de l’UQAM fut interceptée par Younes Lachgar qui trompa Younes Soubaa d’une frappe croisée (0-1, 87e). L’UQAM poussait une dernière fois sur corner : une tête de Ferras Haroun à bout portant fut repoussée par Christopher Cinelli-Faia, blessé à la cheville. Le portier de McGill se releva vite pour arrêter de manière acrobatique un autre tir à bout portant (90e+4)!

CITADINS – REDBIRDS : 0-1 (0-0).
But : Lachgar (87e).

Christophe Dutarte (coach de l’UQAM) : « Il n’y a pas grand-chose à dire. C’est l’histoire de nos matchs depuis le début de saison. Nous manquons de réalisme devant le but et derrière on encaisse souvent par manque d’expérience. »

Marc Mounicot (coach des RedBirds) : « Ce soir, on a été très bons dans notre surface de réparation mais moins performants dans celle de l’adversaire. L’arrêt de notre gardien lors de son duel (62e, NDLR) est le tournant de la rencontre. Les joueurs veulent prouver qu’ils valent mieux que leur classement. Il va falloir confirmer contre Trois-Rivières. Il nous reste cinq finales à jouer pour accrocher cette quatrième place. Le groupe est très jeune avec trois joueurs de 17 ans sur le terrain ce soir! Ils sont hyper réceptifs! »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

CPL : Guillaume Pianelli, Julien Bruce, Quentin Paumier et Luca Ricci sélectionnés !
Manchester United aux deux visages contre Brentford
Malawi – Sénégal : Les notes des joueurs