McGill reprend sa marche en avant face à l’UQTR

McGill – UQTR : 2-0.

Jose Lui Valdes avait le sourire vendredi à la fin du match. Son équipe avait fait le travail contre les Patriotes et reste au contact du peloton des quatre premiers : « On a contrôlé la rencontre même si notre gardienne réalise deux beaux arrêts, raconte le coach. Nous nous sommes procurés les occasions et cela a fini par payer. Le point positif est la prestation de certaines joueuses à des postes différents. Cela va nous donner plus d’options pour la suite. » Désormais, pour progresser au classement, Jose Luis Valdes attend plus de ses joueuses dimanche : « Il faut battre l’UQAM. Si nous n’y arrivons pas, il faudra prendre es points contre Sherbrooke, Laval ou Montréal. »

Ghislain Tapsoba, de son côté, était déçu. L’entraîneur des Patriotes pensait que cette fois ses joueuses pouvaient accrocher au moins un point : « On le méritait. La trêve nous a permis de nous reposer et j’ai constaté de l’amélioration dans la récupération du ballon. » Privé de Marie-Laurence Ouellet depuis un bon moment, Trois-Rivières essaie de trouver son assise défensive : « J’ai eu des éléments de réponse pour la suite du championnat, assure l’entraîneur. Il faut maintenant chercher un résultat à Concordia. »

Autres articles intéressant

Aziz Dieng (ARS Lanaudière) : « Grandir ensemble »
Les Carabins masculins qualifiés face à des Stingers accrocheurs
Le quart-d’heure meurtrier des Carabins féminines!