LSEQ (F) : Sherbrooke a résisté mieux que prévu à Beauport

Beauport (1er, gr. A) – Sherbrooke (4e, gr. B) : 4-1 (2-0).

David Giguerd était surpris au coup de sifflet final. Son équipe aurait pu croire au résultat nul lorsque ses joueuses ont marqué à vingt minutes du terme (2-1). Mais en quelques minutes, les joueuses du Nord ont creusé un écart définitif : « Je m’attendais à être vaincu plus tôt, explique le coach des Verts. Neuf filles du Dynamo étaient titulaires du côté de Beauport alors que moi, j’ai pris dans le groupe trois filles qui jouaient habituellement un échelon en-dessous voire plus, et une de mes joueuses était dans les buts car ma gardienne est blessée. Je pensais que nous allions souffrir de l’impact physique mais j’ai trouvé que Beauport jouait mollement. Bon, il est vrai que Beauport n’a jamais douté. »

Une défaite presque positive puisque le coach de l’Estrie a pu s’apercevoir des progrès de son groupe : « On commence à retrouver une force de caractère perdue depuis quelque temps. Les filles trouvent leurs repères en défense. Elles savent ce que j’attends d’elles et communiquent ensemble. Par contre, nous devons encore travailler offensivement mais je n’ai jamais le même effectif. »

 

Autres articles intéressant

Le Ladies Football Club : une liberté prise par les femmes
Des entraîneurs canadiens bientôt représentés par un syndicat ?
Guy-Frank Essome Penda : « Content de quitter les Carabins de cette manière »