Trois questions à… Farid Touche

Farid Touche est entraîneur à Centre-sud (Laval). Ancien joueur de haut niveau en Algérie, il a décidé de transmettre son savoir aux jeunes Québécois. Rencontre.

Farid, pourquoi avez-vous décidé d’encadrer une équipe de jeunes?

Lorsque j’ai inscrit mon fils, on m’a demandé si j’étais intéressé pour entraîner une équipe. J’ai voulu aider et mon expérience de joueur de troisième division en Algérie me sert: A tel point qu’aujourd’hui, je prépare ma licence C tout en prenant en mains les U11 D2 masculins:

Quelles valeurs souhaitez-vous transmettre aux jeunes?

Le soccer, c’est d’abord une éducation. Les jeunes apprennent une certaine discipline collective, avoir un comportement social et jouer avec un esprit d’équipe. On insiste sur la technique et la tactique après.

Quel est votre avis sur la situation du soccer au Québec?

Cela fait trois ans que je suis à Laval et je pense que l’engouement est vraiment formidable dans la ville: On a une passion pour le soccer et on a su la transmettre. Le phénomène prend de l’ampleur et on ne sait pas quand il s’arrêtera!