Trois questions à… Marco Lévis

Saint-Hubert a organisé la 26e édition de son tournoi en fin de semaine dernière. Après plusieurs éditions au sein de l’organisation, Marco Lévis est devenu responsable de la compétition depuis deux ans. Rencontre.

Marco, 182 équipes ont participé au tournoi de Saint-Hubert. Comment expliquez-vous ce succès?

D’abord, on réunit la diversité du Québec. Beaucoup d’équipes viennent du Grand Montréal mais nous avons aussi des clubs provenant de Québec, Gatineau et Ottawa. Concernant le niveau, nous proposons du récréatif au AA. Cela permet à beaucoup de monde de jouer.

Mais comment faîtes-vous pour tous les accueillir?

Premièrement, nous avons des installations de haut niveau avec des terrains synthétiques et des gazons naturels de qualité. Ils sont tous situés au même endroit, c’est vraiment pratique. Enfin, nous avons élaboré des partenariats avec des hôtels pour les équipes venant de loin.

Vous entraînez au niveau U12 AA Masculin. Quelles en sont les particularités?

C’est une catégorie tranchante. C’est quasiment la dernière chance pour les joueurs de pouvoir aller jouer en AAA. Il faut donc savoir quels secteurs de développement travailler pour que ces jeunes puissent progresser et atteindre le palier supérieur. Cela peut être le placement sur le terrain, l’intelligence de jeu, le comportement ou même la motivation.

Autres articles intéressant

Aziz Dieng (ARS Lanaudière) : « Grandir ensemble »
Les Carabins masculins qualifiés face à des Stingers accrocheurs
Le quart-d’heure meurtrier des Carabins féminines!