Universitaire féminin : Les Carabins imposent leur loi face aux Citadins

Les Citadins ont attendu la deuxième période pour faire la différence face à une équipe de l’UQAM sans solution, dimanche. L’Université de Montréal poursuit sa marche en avant en tête du classement.

Sept victoires en autant de rencontres avec seulement deux buts encaissés. Les Carabins trouveront-elles un rival dans le RSEQ cette saison? En tout cas, les joueuses de Kevin McConnel ont mis les ingrédients pour ne pas être inquiétées par les Citadins dimanche au stade Saputo. Katya Houpert, très active sur son côté gauche, servait Lorie Thibault dont le centre fut repris par Méganse Sauvé mais celle-ci fut contrée au dernier moment (26e). Marie-Eve Bernard-O’Breham envoyait un long ballon dans la surface pour Santy Malanda qui contrôla mais la gardienne Léa Palacio-Tellier sortait dans les pieds de son adversaire pour récupérer le ballon (29e). Dans la foulée, un nouveau centre de Marie-Eve Bernard-O’Breham passait devant tout le monde, y compris Lorie Thibault qui manqua la sphère pour quelques centimètres (30e). L’UQAM finit par réagir sur un centre-tir de Rosalie Dumont qui passa de peu à côté des buts de Kelly Cantin (43e).

Après avoir résisté durant la première période, les Citadins vivaient un premier coup dur avec une passe en retrait mal assurée pour Léa Palacio-Tellier. Erika Bastien intercepta le ballon, dribbla le dernier rempart de l’UQAM et poussa le ballon dans les filets (0-1, 46e). L’attaque des Carabins trouvait des espaces et n’hésitait pas à s’y engouffrer : un centre de Justine Lalande fut déviée en corner in extremis par Noémie Longpré devant Erika Bastien (53e). Ce n’était que partie remise pour l’attaquante qui réalisa le doublé sur une frappe à l’entrée de la surface en lucarne qui loba Léa Palacio-Tellier (0-2, 62e). Une récupération haute de Maude Poulin lui permit de centrer rapidement. Un ballon qui se transforma en tir et qui finit sa course à quelques centimètres du poteau (63e). L’UQAM se découvrait pour tenter d’apporter plus de danger mais ce sont bien les Carabins qui se procurèrent les meilleures opportunités. Un centre de Maxyme Nobert fut repris par Lorie Thibault qui remisa vers Erika Bastien mais Léa Palacio-Tellier s’interposa (65e). L’UQAM entra enfin dans la surface adverse grâce à un long coup franc de Karima Lemire sur lequel Kelly Cantin dut s’y prendre à trois fois pour capter le ballon dans une forêt de jambes (83e). Finalement, les Carabins alourdissaient la marque sur un débordement de Katya Houpert dont le centre permit à Lorie Thibault de pousser le ballon dans le but sans adversité (0-3, 90e+2).

CITADINS – CARABINS : 0-3 (0-0).
Buts : Bastien (46e, 62e), Thibault (90e+2).

Ils ont dit

Alexandre Da Rocha (coach de l’UQAM) : « La première demie était correcte. Mais le premier but nous a coupé les jambes. Nous avons une équipe qui n’a pas égalé les efforts de l’adversaire. Il faut afficher plus de volonté, essayer de se sortir mentalement de ce scénario négatif. Les Carabins sont invaincues, elles vont vendre chèrement leur peau! Nous avions assez de qualité pour revenir dans ce match. »

Kevin McConnel (coach de l’Université de Montréal) : « On a démontré de la patience quand tout n’allait pas super bien. On voulait enchaîner après le match de vendredi (victoire face au Rouge et Or, 2-0, NDLR). Quand nous ne sommes pas au mieux, on sait que ce n’est qu’une question de temps pour que nous fassions la différence. On est sur la bonne voie. »

Julien Dubois

Autres articles intéressant

Les Citadins féminins remportent un match important contre les Martlets
UQAM : « Un brassard en hommage à Véronique Laberge »
Cavalry prend la tête de la CPL !