L’UQTR tient le choc à McGill

Reds de McGill – Patriotes de l’UQTR : 0-0

En guise de reprise, les Patriotes devaient réaliser un déplacement périlleux sur la pelouse de McGill. Après un match ouvert et tendu, les Trifluviens repartent avec le point du nul. Un résultat qui ne satisfait pas totalement Philippe Marchand, l’adjoint de Roch Goyette à l’UQTR : « On va s’en contenter, soupire-t-il. On a manqué de rythme et nous étions brouillons dans le dernier tiers du terrain. » Le technicien regrette aussi la fin de match quand son équipe a subi : « On avait les jambes pour mieux finir mais l’expulsion de Comtois-Noël a changé les choses. On a un peu trop allongé les ballons, c’est dommage. »

Cinquième match sans victoire pour les Reds. Néanmoins, Marc Mounicot est heureux de la prestation de ses joueurs : « On a changé de système tout en insistant sur l’état d’esprit. Il fallait ne pas encaisser de but. Nous bénéficions de joueurs capables de marquer à tout moment et nous nous sommes créés de meilleures occasions que nos adversaires. » Cinquième au classement, Marc Mounicot veut voir son équipe de McGill avancer : « Il nous faut quatre points ce week-end. Il va falloir en chercher trois sur la pelouse de Sherbrooke dimanche. »

Autres articles intéressant

Le Ladies Football Club : une liberté prise par les femmes
Des entraîneurs canadiens bientôt représentés par un syndicat ?
Guy-Frank Essome Penda : « Content de quitter les Carabins de cette manière »