Canada – Mexique : Les notes des joueurs !

Dans un froid marqué (-16 degrés) à Edmonton, le Canada a proposé une formation à vocation défensive avec pas moins de 5 défenseurs contre le Mexique. Une tactique payante puisque les Mexicains nèont pas su tirer au but en première période. Préféré à Jonathan David dans cette disposition tactique, Cyle Larin a brillé avec un doublé!

Canada

Milan Borjan (8,5/10) : Sérieux dans ses prises de balle et ses relances, le gardien a montré beaucoup d’application. Une sérénité nécessaire dans certains moments chauds. Il réalisa une parade exceptionnelle suite à un corner (90e+3)!

Alistair Johnston (6,5) : Sérieux dans son placement et ses interventions, il fut à l’origine de l’ouverture du score d’une frappe lointaine mal repoussée par Guillermo Ochoa (45e+2),

Samuel Adekugbe (7) : Un mélange intéressant de technique et de physique. Jamais pris en défaut, il a toujours eu à coeur de soigner ses relances.

Kamal Miller (7) : Il a réussi à se faire respecter face aux attaquants mexicains très techniques. Si le Mexique n’a eu aucune frappe en première période, il en est en partie responsable.

Doneil Henry (5) : Le rugueux défenseur a marqué son territoire d’entrée de jeu sur une charge virile et irrégulière sur Hirving Lozano qui aurait mérité un carton (1re) et commit deux autres fautes les six minutes suivantes. Sous la menace d’une expulsion, il fut remplacé par Steven Vitoria (36e, 6) qui a réalisait son travail.

Richmond Laryea (6) : Efficace sur son côté droit, il a mené un contre intéressant qui aurait pu amener le troisième but (72e).

Atiba Hutchinson (8) : Joueur le plus capé de l’histoire de la sélection nationale avec 90 apparitions, il a su temporiser ou accélérer selon les besoins.

Stephen Eustaquio (7) : Il s’attacha à bien défendre. Son coup franc très bien tiré permit à Cyle Larin de marquer le deuxième but (51e).

Alphonso Davies (5,5) : Étroitement surveillé, le joueur du Bayern Munich n’a pas eu la liberté de s’exprimer. Il a essayé d’accélérer le jeu par moments mais la défense mexicaine anticipa ses faits et gestes. Remplacé par Jonathan Osorio (88e).

Tajon Buchanan (6) : L’ailier a provoqué des fautes sur son côté droit et arma une belle occasion mais la passe pour Laryea était trop forte (19e). Repositionné à gauche, il réalisa une belle percée dams la surface mais fut contré par Dominguez face au but (36e). Il gâcha l’occasion du break en tardant à donner le ballon à Davies (48e).

Cyle Larin (8) : Il a mis 20 minutes pour rentrer dans son match et tenta sa chance dès qu’il a pu même si sa frappa manquait de puissance (23e). Il pesa nettement plus sur la défense adverse par la suite et fut le plus prompt pour pousser le ballon dans les filets pour l’ouverture du score (45e+2). Il fut bien placé sur le coup franc d’Eustaquio pour son doublé (51e). Remplacé par Jonathan David (72e).

Mexique

Guillermo Ochoa (6) : Le gardien vétéran réussit un bon match même si son ballon relâché dans les pieds de Cyle Larin permit au canada d’ouvrir le score (45e+2). Il réalisa une belle sortie devant Alphonso Davies (68e).

Nestor Araujo (7) : Chargé de surveiller Alfonso Davies, il s’acquitta très bien de sa tâche. Il est bien intervenu sur un centre de Buchanan (46e)

Julio Cesar Dominguez (6) : Bien placé, il déjoua souvent les attaques canadiennes notamment la frappe de Buchanan (36e). Remplacé par Jesus Manuel Corona dont les centres côté droit ont été vraiment intéressants à l’image du but d’Herrera.

Jesus Gallardo : Il tenta d’animer son couloir avec un bon débordement malgré un centre sur le gardien (26e). Le reste de sa prestation fut plutôt discrète.

Jorge Sanchez (6) : Peu en vue, son apport offensif fut limité à l’image de ses équipiers. Il n’a pas essentiellement souffert sur son côté mais on aurait aimé en voir davantage. D’autant qu’il est à l’origine du but mexicain (90e). Il fut proche d’égaliser sur corner mais Borjan réalisa un arrêt miraculeux (90e+3).

Johan Vasquez (5) : Le défenseur a paniqué sur un centre anodin et concéda le corner (21e) puis fut surpris par Cyle Larin sur le deuxième but (51e).

Edson Alvarez (6) : Il orienta le jeu mexicain mais ne sut pas accélérer pour mettre à défaut le Canada. Remplacé par Andres Guardado (73e).

Hector Herrera (6) : Très présent au milieu du terrain, il souffrit tout de même face au physique des Canadiens dont Atiba Hutchinson. Il a entretenu l’espoir d’un joli but de la tête (90e+3).

Orbelin Pineda (5) : Assez discret, il tenta quelques mouvements mais vite tué dans l’oeuf par la défense adverse. Une perte de ballon coupable sur l’ouverture du score (45e+2). Remplacé par Sebastian Cordova (59e).

Raul Jimenez (6) : L’attaquant n’a pas cessé de décrocher pour provoquer un déséquilibre dans la défense adverse mais ne fut pas récompensé de ses efforts. Sa frappe passa juste au-dessus des buts (76e).

Hirving Lozano (5) : Averti pour une faute après avoir perdu bêtement un ballon (14e), il ne trouva pas les esspaces pour apporter le danger. Une prestation plutôt discrète. Remplacé par Alvarado (46e) qui tenta de surprendre Milan Borjan sur une subtile déviation (58e). Il tenta une nouvelle fois sa chance sur un centre de Jesus Manuel Corona (66e).

Julien Dubois

Autres articles intéressant

Hailey Walsh (Gee-Gees) ready to realize her dream in Europe
Tour d’Europe du 3 décembre : Cristiano Ronaldo passe le cap des 800 !
Manchester – United – Arsenal : les notes des joueurs