CPL : Forge FC s’éclate face à l’Atlético Ottawa !

Après ses excellents résultats en Ligue CONCACAF (qualification face au CD FAS) et malgré sa petite contre-performance face à Halifax (1-1), les hommes de Bobby Smyrniotis se sont amusés mercredi soir face à l’Atlético Ottawa pour l’emporter assez facilement (4-0) au Tim Hortons Field.

La tactique mise en place par le technicien du Forge FC consistait à prendre possession du ballon et étouffer leur adversaire : une tactique qui s’est avérée très payante. Daniel Krutzen, de retour dans le onze de départ, a lancé les hostilités en ouvrant le score sur penalty (1-0, 44e). En seconde période, le jeune Woobens Pacius, marqua coup sur coup ses deux premiers buts de sa jeune carrière en professionnel (2-0,54e,  3-0, 61e). Chris Nanco conclut la marque dans les arrêts de jeu (4-0, 90e+1).

En mouvement offensif, l’équipe de Forge FC a pu jouer dans un 3-4-3 étiré de manière à trouver l’espace libérée par l’équipe adverse. Daniel Krutzen, en particulier, a acheminé un nombre incroyable de passes diagonales, et le mouvement de Forge lui donnait généralement au moins deux ou trois options – horizontalement vers un arrière central, jusqu’à un arrière droit ou un ailier, ou tout droit vers les milieux de terrain Elimane Cisse ou Kyle Bekker. Il a terminé avec une précision stupéfiante de 97,3 % pour ses passes, suivi de près par Achinioti-Jonsson (94,5 %) et Tissot (85,7 %).

Bobby Smyrniotis était très satisfait par sa tactique mise en place pour ce match et qui a fonctionné à merveille. « Nous avions un gars du pied gauche sur le côté gauche, un gars du pied droit sur le côté droit pour garder le jeu équilibré. Nous avons permis à Johnny Grant et Kwame Awuah de monter un peu plus haut sur le terrain et de créer des occasions dangereuses de cette façon. Ce que nous pensions avant le match, c’est ce que nous avons vu dans le jeu : un très bon trio fluide à l’arrière qui peut déplacer le ballon avec rythme, parce que c’est important. Parfois, lorsque vous jouez contre des équipes qui tombent dans un bloc inférieur, une chose dont vous avez besoin est que le ballon se déplace rapidement. Plus la balle se déplace lentement, plus il est plus difficile d’ouvrir les espaces ». Daniel Krutzen, de retour de blessure, fut sans aucun doute l’homme du match et la pièce maitresse du jeu mis en place par son entraineur.

Woobens Pacius, jeune joueur de 20 ans originaire de Terrebonne, a lui aussi eu droit à de bons commentaires de la part de son entraineur à l’issu du match. « C’est un gars qui est venu tard dans le groupe, mais il avait été amené à faire exactement ce qu’il a fait aujourd’hui. C’est un nouveau pro, seulement quelques matchs, donc je pense que c’est excellent pour sa confiance et nous attendons beaucoup de lui à l’avenir ».

FORGE FC – ATLETICO OTTAWA: 4-0 (1-0).
Buts: Krutzen (44e, sp), Pacius (54e, 61e), Nanco (90e+1).

Crédit Photo : Canadian Premier League

Christophe Ambar

Autres articles intéressant

Douze ans de suspension (voire plus) pour avoir agressé un arbitre!
Tour d’Europe du 2 décembre : Christian Eriksen de retour sur les terrains!
Pierre Lamothe (Wanderers, CPL) : “Devenir un joueur sur lequel on compte à chaque match”