Canada féminines : « Nous pouvons aller loin »

Le tournoi de soccer des Jeux olympiques de Rio commence dans moins d’un mois. En ce moment, l’équipe féminine du Canada est en France pour finaliser sa préparation. Les joueuses de John Herdman affrontent respectivement la Chine demain puis la France en fin de semaine (diffusé samedi à 15h sur CBC Sports) avant de s’envoler pour le Brésil. Rencontre.

John Herdman, pensez-vous être capables d’accrocher une médaille?

« Pour avancer dans le tournoi olympique, nous devrons être à notre sommet à tous les matchs. Nous devrons réussir des records personnels, et je suis convaincu que le mélange des jeunes joueuses qui s’ajoutent à l’équipe et de la culture instaurée par les joueuses d’expérience nous donne de bonnes chances d’aller loin à Rio. Nous avions perdu le premier des deux matchs de préparation contre le Brésil en juin dernier. Ensuite, nous avons su les battre en montrant une bonne résilience. Je crois que les partisans canadiens peuvent s’attendre à voir beaucoup de cette même attitude lorsque nous ferons face à deux des équipes du top 5 aux Jeux olympiques.  »

Le tirage au sort vous a réservé un tirage un peu compliqué avec l’Allemagne, l’Australie et le Zimbabwe. Qu’en pensez-vous?

 » Nous allons devoir être à notre meilleur à chaque match si nous voulons avancer. Il faudra que chacune des joueuses donne son meilleur. Notre avantage est que nous connaissons déjà les terrains où nous allons jouer. En 2013, nous avions passé deux semaines à Brasilia. »

A quel stade en êtes-vous dans votre préparation? 

« Tout va bien. Nous n’avons aucune blessée à déplorer pour le moment. Pour plusieurs, il s’agira d’une première expérience olympique mais nous allons utiliser le vécu de joueuses plus anciennes pour guider les nouvelles venues. Cette dynamique de mêler de l’expérience et de la jeunesse peut être un véritable atout pour notre équipe. »

Pourquoi affronter une telle équipe comme la France si peu de jours avant la compétition?

« La France a un réel potentiel d’obtenir la médaille d’or et les joueuses françaises vont mettre à l’épreuve nos joueuses tactiquement, mentalement et physiquement. C’est le genre de test dont nous avons besoin à cette étape de nos préparatifs olympiques. Nous voulons causer la surprise et nous allons travailler fort afin d’obtenir un bon résultat. »

Crédit Photo Soccer Canada

 

Autres articles intéressant

Manchester United aux deux visages contre Brentford
Malawi – Sénégal : Les notes des joueurs
Sylvain Rastello : l’heure du professionnalisme est venue