PSG – FC Bruges : Les notes des joueurs

Dans une rencontre de Ligue des Champions sans enjeu face au FC Bruges, le PSG de Mauricio Pocchetino devait faire preuve d’implication et prouver que ses hommes pouvaient jouer ensemble après deux résultats nuls en championnat. Il n’a fallu que quelques minutes pour les joueurs de la capitale française pour venir à bout d’une équipe belge qui a pris l’eau en première période (3-0). Les Belges ont su ensuite emballer la rencontre pendant vingt minutes avant qu’un penalty de Lionel Messi ne coupe l’élan des Flamands (75e).

PSG

Gianluigi Donnaruma (7): Le gardien italien s’interposa devant Sandra (24e) puis une frappe de Rits (36e). Il ne put que constater les dégâts sur le but belge à cause d’une défense passive (68e).

Achraf Hakimi (6): Le latéral droit fut une solution toujours intéressante sur le flanc droit. Il disparut en même temps que son équipe en début de deuxième période.

Marquinhos (7) : Le capitaine parisien est le garde-fou du secteur défensif parisien. Propre défensivement, il n’hésita pas à lancer le pressing en sortant de ses bases. Il stoppa habilement Vanhaken parti en dribbles dans la surface parisienne (88e).

Abdou Diallo (6,5) : Souvent utilisé défenseur gauche, il a retrouvé son poste de défenseur central afin de palier aux abences de Sergio Ramos et Presnel Kimpembe. Il adressa une superbe passe pour Wijnaldum qui tergiversa devant le but (28e). il soigna souvent ses relances sauf celle qui aurait pu mettre son équipe en danger (85e).

Nuno Mendes (6) : Il apporta offensivement sur le côté gauche et fut dans le coup sur l’ouverture du score (1re). A l’image de son équipe en première période, il ne fut pas mis en danger. Remplacé par Thilo Kehrer (48e) en raison d’une blessure.

Idrissa Gueye (6) : Le milieu défensif fut très présent en première période pour permettre le pressing parisien. Il a souffert par la suite lorsque ses équipiers ont levé le pied durant vingt minutes en deuxième période. Remplacé par Leandro Paredes (71e).

Marco Verratti (5,5): Intensif en première période, l’Italien a levé le pied après la pause. Son comportement végétatif sur le but belge représente le syndrome dont souffre les Parisiens (68e). Remplacé par Éric Junio Dina Ebimbé (84e).

Georginio Wijnaldum (5,5) : Il a fait son travail mais ses initiatives n’ont pas eu l’aboutissement espéré à l’image de ce geste technique manqué face au but (28e).

Angel Di Maria (7) : Son pied gauche a parlé pour une offrande à Kylian Mbappé sur le deuxième but partisien (6e). L’Argentin l’a joué plus personnel ssur un contre en oubliant le buteur français (64e). Remplacé par Ander Herrera (71e).

Lionel Messi (7): Facilement trouvé par ses partenaires, il fut à deux doigts de marquer mais Mignolet s’interposa (31e , 34e). Sur un contre de Mbappé, il trouva enfin l’ouverture d’un tir imparable (38e). Pas toujours précis dans ses passes, il réalisa le doublé sur un penalty obtenu par lui-même (75e).

Kylian Mbappé (9) : Absent face à Lens, il a signé rapidement son retour en ouvrant la marque sur un subtile plat du pied (1re) puis en doublant la mise d’un superbe geste de volée (6e). Toujours alerte, il trouva Lionel Messi pour le troisième but (38e). Toujours dans les bons coups, il manqua le triplé en tirant juste au-dessus des buts alors qu’il était face au gardien (44e). Remplacé par Mauro Icardi (83e).

FC Bruges

Simon Mignolet (6,5) : Peu inspiré sur l’ouverture du score parisienne (1re), il se racheta rapidement en remportant son duel face à Wijnaldum (3e) puis Di Maria (11e). Il réalisa encore deux arrêts importants devant Messi (31, 34e). Sans lui, l’addition aurait pu être très salée. La deuxième période fut plus tranquille pour lui malgré le penalty de Messi (75e).

Federico Ricca (5) : Il tenta d’apporter offensivement sur le côté droit en fin de première période.

Stanley Nsoki (4) : L’ancien Parisien réalisa un bon retour sur Wijnaldum parti au but (28e) mais fut impuissant en première période face au trio d’attaque Di Maria – Messi – Mbappé.

Jack Hendry (3) : Au marquage de Mbappé, le défenseur écossais a pris le bouillon sur chaque action en première période. En revanche, il fut plus à l’aide lorsque son équipe a décidé d’avancer en deuxième période.

Clinton Mata (5) : Dans le combat, il a existé vingt minutes en deuxième période. Plutôt discret dans l’ensemble, il a souffert quand la plupart du temps.

Eder Alvarez (5,5): Il tenta de limiter les dégâts mais la connexion Mbappé – Messi allait trop vite pour lui. Remplacé par le jeune Noah Mbamba (69e).

Mats Rits (5): Le milieu défensif fut l’auteur d’un bon retour sur Gueye (12e). Limité techniquement, il perdit plusieurs ballons importants rendant difficile la tâche de porter le danger devant le but parisien. Il inscrit tout de même un but d’une frappe rageuse bien placée. Remplacé par Ruud Vormer (69e).

Noa Lang (6,5) : Discret en première période, il se montra davantage au retour des vestiaires avec un centre pour Rits dont la tête passa au-dessus (50e) et une frappe puissante que Donnaruma repoussa avec difficulté (53e). C’est lui qui donna le ballon à Rits pour la réduction du score belge (68e). Un véritable poison mais à courant alternatif.

Hans Vanaken (5) : Solide techniquement, il tenta plusieurs initiatives qui n’aboutirent pas. Son apport offensif fut trop discret pour peser sur la rencontre.

Cisse Sandra (4) : Le jeune joueur de 17 ans a vécu une rencontre difficile. Il rata une relance facile interceptée par Messi qui lança Di Maria (11e). Remplacé par Ignace Van der Brempt (57e).

Charles De Ketelaere (6,5): Esseulé en première période, il put s’exprimer davantage par la suite lorsque le bloc belge pressa davantage la relance parisienne en début de deuxième période.

Autres articles intéressant

Commnuniqué du club de St-Laurent après la fin de match contre Mont-Royal Outremont
St-Laurent battu, FC Laval possiblement champion de PLSQ
Le CS Roussillon veut garder et valoriser ses jeunes à travers une licence provinciale