Tour d’Europe du 16 Avril : Sans faute pour les clubs anglais

L’AS Rome sauve l’honneur des clubs italiens, la polémique déclenchée par le nouveau président de l’OM et les critiques de Paul Pogba sur Jose Mourinho. C’est l’actualité européenne du jour. 

Qualification – Sans Pierre-Emerick Aubameyang atteint du paludisme, Arsenal s’est qualifié tranquillement face au Slavia Prague (0-4) malgré la contre performance du match aller (1-1), tout comme Manchester United face à Grenade. L’Angleterre est le pays le plus représenté dans le dernier carré des coupes d’Europe cette saison avec deux clubs en C1 et deux clubs en C3. Les Gunners affronteront Villarreal, victorieux du Dinamo Zagreb et Manchester retrouvera l’AS Rome qui a réalisé une grande performance en éliminant l’Ajax.

Prolongation – Luka Modric devrait prolonger son contrat avec le Real Madrid, même avec une baisse de salaire pour aider le club financièrement tout comme Karim Benzema qui, lui, devrait continuer son aventure en Espagne jusqu’en 2023. Ces manœuvres s’inscrivent dans la volonté du staff de conserver ses deux joueurs piliers et ainsi les rendre intransférables au prochain mercato.

Ultimatum – Le PSG a fixé un ultimatum à Neymar pour sa prolongation. Le club aimerait officialiser la signature de son nouveau contrat avant le début des demis finale contre Manchester City. La star brésilienne devrait prolonger jusqu’en 2027 dans la capitale française.

Favori – L’AC Milan a ciblé Mike Maignan, gardien du LOSC, pour remplacer Gianluigi Donnarumma s’il ne prolonge pas son contrat. La Juventus est fortement intéressée par le profil du portier italien.

Polémique – Pablo Longoria fait réagir les entraîneurs français après ses déclarations concernant la formation des joueurs en France qu’il juge trop individualistes. Pour lui, les jeunes apprennent dans la rue et développent des capacités individuelles qu’il est impossible de mettre au service du collectif et souligne les échecs des joueurs et entraîneurs français qui s’exportent à l’étranger. « La France, en termes de football, est la NBA d’Europe. On forme des joueurs très individualistes, sans concept réellement concret de jeu, précisément parce que l’on cherche encore cette identité. En France, il n’y a pas un modèle de jeu établi ». De nombreux formateurs et entraineurs de Ligue 1 lui ont répondu comme Rudi Garcia qui n’a pas hésité à souligner le cas de joueurs comme Zinedine Zidane ou d’entraineurs comme Arsène Wenger et Gérard Houiller « Il y a trop d’exemple de joueurs qui ne sont pas individualistes et qui ont été formés par des entraîneurs français et pas que par les formateurs. Il n’y a qu’à voir qui joue en ce moment à l’étranger, il y a beaucoup de joueurs français pour voir qu’il n’y a pas que des individualistes ».

Critiques – Paul Pogba se confie sur son aventure avec Jose Mourinho quand il était à Manchester United. Il évoque en effet son style de management qui « va à l’encontre des joueurs » et qui « leur donne le sentiment de ne pas exister » pour reprendre ses termes. Ces déclarations font suites aux échanges houleux entre Jose Mourinho et Ole Gunnar Solskjaer. Le milieu de terrain français a probablement pointé du doigt l’une des raisons des mauvais résultats des Spurs cette saison.

Autres articles intéressant

Douze ans de suspension (voire plus) pour avoir agressé un arbitre!
Tour d’Europe du 2 décembre : Christian Eriksen de retour sur les terrains!
Pierre Lamothe (Wanderers, CPL) : “Devenir un joueur sur lequel on compte à chaque match”