Tour d’Europe du 22 décembre : Huis clos en Allemagne

Pas de supporter en Allemagne, Neymar pas sûr d’être prêt pour la Ligue des Champions et Tottenham conteste son élimination de l’Europa League. C’est l’actualité européenne du jour!

Confirmé – Un temps incertaine, la rencontre de Ligue 1 entre Bordeaux et Lille est confirmée. Les Girondins comptent neuf cas Covid dans leur rang et il en suffisait d’un de plus pour reporter la rencontre. Finalement, tous les joueurs restants ont été testés « négatif » en matinée.

Justice – Le procès de Benjamin Mendy prévu le 24 janvier est finalement reporté. Le joueur de Manchester City est accusé d’un septième viol qui aurait été commis en juillet dernier. Le Français compte ainsi huit charges contre lui, dont une d’agression, la première remontant à octobre 2020.

Blessé – La rééducation de Neymar prendra plus de temps que prévu. Victime d’une entorse à la cheville fin novembre, le Brésilien devrait retrouver les terrains fin janvier. Juste avant le huitième de finale aller contre le Real Madrid.

Public – L’Allemagne a décidé de prononcer le huis-clos pour toutes les rencontres de soccer à partir du 7 janvier. Le variant Omicron fait des ravages dans le pays. Lors de la dernière journée de championnat, cinq des neuf matchs s’étaient déjà déroulées à l’abri du public.

Vitesse – Raul Asencio, attaquant d’Alcorcon, s’est fait renvoyer de son club. La raison ? Il s’est filmé sur les réseaux sociaux au volant de sa voiture, un café à la main, à plus de 160 km/h!

Rude – « Le match de la honte » au Portugal ne sera pas rejoué. À cause du Covid, Belenenses affrontait le Benfica avec seulement neuf joueurs au coup d’envoi. La rencontre avait été arrêtée à la mi-temps en raison du manque de joueurs suite à une blessure. Le Benfica menait 7-0 à ce moment-ci. La majorité des présidents des clubs de première division portugaise ont refusé que le match soit rejoué mais ont voté un règlement interdisant un coup d’envoi si l’une des deux équipes possède moins de 13 joueurs.

Contestation – Antonio Conte conteste l’élimination de son équipe de Tottenham de la Conference League. L’UEFA avait prononcé le forfait 3-0 contre Rennes après qu’aucune date ne soit trouvée pour jouer la rencontre avant le 31 décembre. Le technicien italien veut s’appuyer sur un point de réglement stipulant que la rencontre pouvait être remise à plus tard. Il menace de saisir le tribunal arbitral du sport.

Impatient – Presnel Kimpembe s’agace et songe à un départ. Le défenseur central du PSG estime que Leonardo et le staff de l’équipe professionnelle est trop laxiste avec certains joueurs qui n’hésitent pas à sortir dans les bars ou sécher les entraînements.

Autres articles intéressant

Le CS Roussillon veut garder et valoriser ses jeunes à travers une licence provinciale
AS Gatineau – Braves d’Ahuntsic : un match en deux actes sans fin
Les clubs québécois renoncent à leur droit de formation pour l’avenir de leurs joueurs