Canada : Il faut finir le travail !

L’équipe canadienne peut se qualifier pour les quarts de finale du tournoi olympique dès aujourd’hui. Pour cela, les filles de John Herdman doivent battre la modeste équipe du Zimbabwe. Simple formalité? Le sélectionneur est confiant.

Les Canadiennes ont réalisé un grand pas vers la qualification en battant mercredi l’Australie (2-0). La confiance est présente dans le groupe, la pression liée à l’événement peut-être un peu moins. Mais avant de préparer les quarts de finale, il faut venir à bout du Zimbabwe, défait 6-1 face à l’Allemagne lors de son premier match olympique. John Herdman prévient : « Il y a un peu d’inconnu. Elles ont marqué contre l’Allemagne dans leur match d’ouverture. » De la découverte à la surprise, il n’y a qu’un pas…

Un pays révolté !

L’inconnu, justement, peut être le danger pour cette équipe du Canada. La défaite 6-1 des Mighty Warriors contre l’Allemagne tourne à l’esclandre au sein de ce pays d’Afrique de l’Est ! Kirsty Coventry, nageuse médaillée à plusieurs reprises au niveau international, a tenu à féliciter les joueuses de son pays pour leur prestation sur Internet : « Elles se sont bien battues et ont même réussi à marquer! » Une intervention du goût de peu de monde puisque beaucoup de Zimbabwéens ont qualifié cette intervention « d’éloge de la médiocrité ». Un flot incroyable de critiques s’est abattu sur cette jeune équipe de soccer dont tous les membres effectuaient leur début aux Jeux olympiques. Les arguments pleuvent : « Quand on voit Jesse Owens en 1936 qui brille aux JO de Berlin devant Hitler ou alors le Cameroun en 1990 qui bat l’Argentine de Maradona, le Sénégal contre la France en 2002… doit-on célébrer une équipe qui prend six buts? Nous sommes en droit d’attendre plus de cette équipe. » Le pays est clairement divisé en deux.

Si l’equipe canadienne peut se rendre le match facile en marquant rapidement, la tension sera certainement très lourde. Les partenaires de Stéphanie Labbé jouent leur place en quart de finale, le Zimbabwe, lui, met en jeu son honneur.

Canada (2e) – Zimbabwe (4e), aujourd’hui à 14h.

Autres articles intéressant

Manchester United aux deux visages contre Brentford
Malawi – Sénégal : Les notes des joueurs
Sylvain Rastello : l’heure du professionnalisme est venue