Geneviève Richard : du Québec au Japon pour la passion du ballon rond

Geneviève Richard s’éclate au Japon ! L’ancienne gardienne de W-League a rejoint le club de Nojima Stella en D2. Récemment, elle a fêté la montée de son équipe en première division et ne regrette pas son choix. Rencontre.

Geneviève, pourquoi êtes-vous partie au Japon ? Comment avez-vous été recrutée ?
J’ai quitté pour le Japon l’année dernière après des essais au New Jersey avec Sky Blue FC. L’assistant entraineur étant Japonais, il m’a présenté au club
Nojima Stella. J’ai décidé de partir car je trouvais que c’était une belle opportunité pour moi d’expérimenter un nouveau style de jeu et à la fois une nouvelle
culture. Jusqu’à présent, j’ai beaucoup appris tant au niveau soccer qu’au niveau personnel. J’en suis très reconnaissante.

Quelles sont les différences avec le soccer québécois ? Quels bénéfices en avez-vous retiré?
C’est difficile de comparer les deux styles. Par contre je crois que la rapidité de jeu est légèrement supérieure. Là-bas, j’ai progressé ma technique, ma rapidité et mon agilité.

Vous avez accédé à la première division. Quels sont vos objectifs d’équipe et personnels ?
Notre objectif pour l’an prochain est d’avoir une bonne transition et compétitioner contre les meilleures joueuses du pays.

Comment sont les conditions de vie ? Devez-vous travailler à côté pour vivre ?
La majorité des joueuses au Japon sont considérées amatrices, ce qui veut dire qu’elles travaillent pour la compagnie propriétaire du club durant la journée et s’entraînent en après-midi ou le soir. Les joueuses professionnelles sont les internationaux comme moi et certaines joueuses senior de l’équipe nationale.

Le soccer féminin a-t-il la même place que le masculin ?
Je dirais que le soccer féminin est très populaire, ce qui est étonnant sachant que la ligue a débuté en 2005. Par contre, nous avons encore beaucoup de chemin à faire pour obtenir la même popularité que le soccer masculin.

Autres articles intéressant

CPL : Guillaume Pianelli, Julien Bruce, Quentin Paumier et Luca Ricci sélectionnés !
Manchester United aux deux visages contre Brentford
Malawi – Sénégal : Les notes des joueurs